Accueil » Société » Secteur de sécurité : la reforme au sein de la gendarmerie

Secteur de sécurité : la reforme au sein de la gendarmerie

gendarmerieLa reforme du secteur de sécurité a permis à la gendarmerie guinéenne non seulement d’occuper tout le territoire national à travers la décentralisation de ses services à l’intérieur du pays, mais aussi de créer des unités spécialisées pour répondre aux nouvelles exigences en matière de sécurité. Coup de projecteur sur trois d’entre elles.

"

La gendarmerie maritime

La gendarmerie maritime exerce les attributions dévolues à la gendarmerie départementale et des missions particulières de police judiciaire et administrative dans le domaine public maritime; sur les eaux territoriales et sur les fleuves rivières affluents à la mer.

‘’La gendarmerie maritime et fluviale a été créée en 2012. Elle est placée sous tutelle d’État-major de l’Armée de mer et auprès du Préfet maritime pour emploi. Sa mission est de lutter entre autre contre la pêche illicite non déclarée non réglementée, la prolifération des armes légères, l’immigration clandestine, la pollution maritime, les attaques à main armée et les actes illicites dans l’enceinte du port et les installations portuaires’’, explique le chef d’escadron Cécé Waita.

La gendarmerie maritime est implantée à Conakry (iles de Loos) Boké, Boffa, Benty, Kankan ainsi que dans les débarcadères.

La Gendarmerie des Transports Aériens (GTA)

La Gendarmerie des transports aériens a pour mission d’assurer la sûreté et la sécurité des aéroports, des aérodromes, des aéronefs ainsi que de leurs installations. Ses hommes sont ont la compétence et les droits conférés à ceux  de la gendarmerie départementale. Leurs activités s’exercent spécialement, dans les aéroports civils et dans ses zones réservées.

“Nous avons la mission de lutter contre les actes illicites. A savoir le terrorisme, le transport de la drogue…  En ce qui concerne l’aéroport de Conakry, nous avons effectué une ceinture de sécurité. La gendarmerie effectue des patrouilles nocturnes.  Nous disposons de certains outils pour des actes terroristes. C’est notamment,  des chiens détecteurs d’explosifs’’, explique le commandant Kalidou Diallo.

En plus de la capitale Conakry, la GTA est implantées dans les aéroports de Labé, Faranah, Kankan et Nzérékoré.

gendarmerie-2La gendarmerie routière

Les contrôles sont de plus en plus fréquents sur les routes. Les motards de la gendarmerie nationale sont ainsi nombreux à sillonner les routes en région. La gendarmerie routière a pour mission de sécuriser les usagers de la route et leurs biens  ainsi que la prévention et la répression des infractions au code de la route. En cas d’accidents en milieu rural, elle est chargée d’organiser le secours et l’évacuation et de procéder à une enquête judiciaire sur les causes de l’accident.

Le commandement de la gendarmerie routière créé en faveur de la reforme du secteur de sécurité est composé  d’une brigade mobile, d’une section motard, des compagnies de sécurité routière et des pelletons motorisés. ‘’Des compagnies de sécurité routière sont implantées dans les régions administratives. Avant la reforme, on avait qu’une compagnie pour tout le pays. Sous le leadership du général Baldé cette compagnie a été relevée en commandement de gendarmerie routière et a permis une couverture nationale’’, dit le colonel Yéro, chef de la gendarmerie routière.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info