Accueil » Politique » ‘’Le chef de file de l’opposition doit faire extrêmement attention’’

‘’Le chef de file de l’opposition doit faire extrêmement attention’’

cellou-daleinTel est le conseil du journaliste et historien Amadou Diouldé Diallo qui réagissait lundi à la déclaration d’Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition, annonçant l’exclusion prochaine des rangs de l’opposition des formations politiques qui contestent l’accord du 12 octobre.

"

Répondant à l’ancien ministre de la communication, notre confrère déclare qu’il inconcevable d’exclure quelqu’un d’une entité à cause de sa position. ‘’On ne peut pas exclure quelqu’un d’un mouvement parce qu’il n’est pas d’accord. Il faut parler avec lui jusqu’à le convaincre. S’il n’est pas d’accord, le terrain va commander’’, explique M. Diallo.

‘’On ne peut pas dire parce qu’ils ne sont pas d’accord, il faut les exclure. Ça c’est de la dictature. Il ne doit pas y avoir de la dictature au sein de l’opposition républicaine. Si Aboubacar Sylla parle en tant que porte-parole de l’opposition, c’est extrêmement grave’’, dénonce le journaliste.

Selon Amadou Diouldé Diallo,  l’opposition doit faire en sorte de ne pas piétiner d’autres en raison de leurs idées. ‘’Si Faya Millimono ou telle autre personne n’est pas d’accord, c’est son droit. Au lieu de dire que vous allez les exclure, continuez à discuter avec eux. Au bout du compte si vous n’êtes pas d’accord, le terrain va commander’’, recommande-t-il.

Il demande à Cellou Dalein Diallo de ne pas prêter le flanc à des extrémistes au sein de l’opposition. ‘’Le chef de file de l’opposition doit faire extrêmement attention. Il ne faut pas qu’il se fasse prendre par des extrémistes qui utilisent l’UFDG pour en faire un tremplin et essayer de paraitre au soleil’’, dit-il à l’ancien Premier ministre, rappelant qu’à l’exception de ce dernier, seul Aboubacar Sylla a été reçu par Alpha Condé : ‘’Qu’est-ce qu’ils se sont dit ? Personne ne sait, alors faisons attention !’’.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info                        

00224 621 852 875/ djiwo.barry@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

10 comments

  1. Aboubakar Sylla ne peux rien faire à cdd s’il dérape on le sanction lui même j’ai même le doute à lui depuis sa rencontre avec le président.l’opposition devrait lui remplacer immédiatement a quelqu’un d’autre.comment peux t’il déclaré des bêtises pareille.

  2. En tout qu,’a Cellou doit faire attention car le cas de sidiya Touré est encore dans les mémoires .un porte parole est celui qui rassemble. Une question reste sans réponse # pourquoi le président a invité aboubacar Sylla après Cellou …? C’est la manipulation et un nouveau agent secret dans l’opposition républicaine.

  3. Laissez le vent circulé librement cellou n’est pas et il ne sera pas président il va finir comme Jean mari doré étant un simple animateur politique

  4. Quand le journaliste emploi l’expression  »‘’Qu’est-ce qu’ils se sont dit ? Personne ne sait, alors faisons attention !’’ je me pose la question la question de savoir s’il s’agit d’une erreur de langage de sa part ou s’il est membre de l’opposition?

    La présence de  »faisons » dans son expression porte à confusion sur sa position dans cette mise en garde.
    S’il n’est pas de l’opposition, il aurait mieux fait de dire « ….. faites attention ». Un journaliste se doit d’être impartial dans le débat public lorsqu’il intervient en tant que journaliste.

    L’emploi de cette forme à la première personne du pluriel cache mal la parti pris et la sympathie du journaliste pour El. Cellou.

  5. Un meeting rempli ne fait pas forcément une urne débordante dans les urnes; Mr Diallo Cellou dalein doit faire attention aussi dans sa tete.

  6. Un meeting rempli ne fait pas forcément une urne débordante; Mr Diallo Cellou dalein doit faire attention aussi dans sa tete.

  7. Mohamed, c’est vrai un mega meeting ne fait pas forcément une deferlante dans les urnes. Cependant, force est de reconnaître que c’est quand même un vrai signe de popularité indéniable qui pourrait se refléter dans les votes si et seulement si le processus électoral était transparent de bout en bout. Maintenant va savoir si c’est le cas ?

  8. Je commence a douter fort du leadership de Cellou, beaucoups de signes de faiblesse. Là une occassion de recadrer le porte parole de l’opposition et reafirmer les ideaux de l’opposition dans son ensemble et dans sa pluralité, mais hélas

  9. OUSMANE DIALLO JE T INFORME QUE L OPPOSANT CONGOLAIS ETIENNE THISSEKEDY EST CHAMPION EN MOBILISATION , MAIS IL N A JAMAIS REMPORTÉ UNE SEULE ELECTION AU CONGO

  10. Diaby , vous avez appris par la même occasion que les élections présidentielles ne se tiendront pas à date en violation de la constitution congolaise. Kabila voit son mandat prorogé.
    Vous croyez qu’un paysqui fonctionne de cette façon peut organiser des élections sincères. ?
    si vous estimez que la Guinée est à l’image du Congo alors Cellou aura pour adversaire un Kabila guineen s’il ne l’a pas déjà.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info