Accueil » Politique » Désignation des chefs de quartier : ‘’C’est totalement anti-démocratique’’, selon Marie Madeleine Dioubaté

Désignation des chefs de quartier : ‘’C’est totalement anti-démocratique’’, selon Marie Madeleine Dioubaté

Marie Madeleine DioubatéLa candidate du Parti des écologistes de Guinée (PEG) a exprimé son désaccord sur le point 2 de l’accord du 12 octobre qui prévoit la désignation des chefs de quartier au prorata des résultats des communales.

‘’Je suis absolument contre la nomination des chefs de quartiers’’, a fait savoir Marie Madeleine Dioubaté. Pourquoi ? ‘’Parce que c’est totalement anti-démocratique. Nous vivons dans un pays où la large majorité de la population est analphabète. Si on va encore politiser les quartiers, ça veut dire qu’on rentre à l’intérieur des maisons pour politiser’’, explique l’unique femme candidate à la présidentielle du 11 octobre.

Elle pense qu’il faut arrêter de tout politiser dans ce pays.  ‘’Ce n’est pas l’expression de la démocratie de nommer des chefs de quartier.  C’est à la population de choisir leurs chefs de quartier. Ce n’est pas à un parti politique de dicter, de choisir un chef de quartier’’, dit-elle avec fermeté.

Elle soupçonne les défenseurs de l’accord du 12 octobre d’avoir des idées derrière la tête. ‘’On est en train de préparer soit un parti unique ou les prochaines élections sans le dire’’, pense-t-elle sans donner de détails.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info