Accueil » Politique » L’opposition donne un ultimatum au gouvernement…menace de descendre dans la rue

L’opposition donne un ultimatum au gouvernement…menace de descendre dans la rue

oppositionL’envoi du code électoral toiletté à l’assemblée nationale a provoqué l’ire de l’opposition républicaine. Lors d’une plénière de l’opposition ce mercredi, les opposants au régime ont demandé au gouvernement de retirer ce projet de loi et de le remplacer par une version conforme à l’accord du 12 octobre. 

Au sortir de la rencontre, le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla a indiqué que les opposants espéraient qu’avec le dialogue, ‘’on allait aboutir à des conclusions qui allaient permettre la décrispation du climat politique’’.

Pour que l’accord du 12 octobre soit appliqué, le député Sylla précise qu’un comité de suivi, présidé par le général Bouréma Condé, a été mis en place. ‘’Une des questions fondamentales de l’accord concernait les élections communales et locales. En prélude à ces élections, un code électoral a été mis à jour et devrait être transmis très rapidement à l’assemblée nationale pour le rendre cohérent avec la constitution’’, explique le porte-parole de l’opposition.

Il confirme le dépôt auprès du parlement d’un projet du code électoral. Malheureusement, regrette l’ancien ministre de la communication, ‘’nous avons été désagréablement surpris qu’au niveau du code électoral et celui des collectivités locales, il n’est nulle part prévu l’organisation des élections au niveau des conseils de quartier et de district que ce soir des élections directes ou indirectes’’.

En termes clairs, précise-t-il, ‘’les présidents des quartiers et districts, d’après ce code électoral, seront purement et simplement nommés par les autorités administratives’’. Ce qui, aux yeux de l’opposition, est une violation flagrante de l’accord du 12 octobre. ‘’Et nous n’accepterons pas cela’’, prévient Aboubacar Sylla.

‘’Le ministre de l’administration du territoire nous a dit que le projet parvenu à l’assemblée nationale n’était pas la bonne version. Il nous a promis, dans les heures à venir  de transmettre à l’assemblée nationale une nouvelle version  conforme au consensus obtenu lors du dialogue’’, annonce-t-il, prenant acte de la décision du ministre Bouréma Condé.

L’opposition républicaine exige le retrait du projet de loi électorale transmis aux députés. ‘’Nous exigeons non pas un toilettage seulement, mais aussi que les 114 documents transmis à l’assemblée nationale soient retirés et remplacés par une nouvelle version du code électoral dans les deux ou trois jours à venir’’.

Sinon, tape-t-il du poing sur la table, ‘’nous considérerons que cet engagement n’est pas fiable et nous prendrons immédiatement les décisions nécessaires. Ça sera par exemple d’arrêter toute collaboration y compris notre participation  au sein du comité de suivi et de planifier des manifestations sur les places publiques’’.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. MAIS VOUS LES OPPOSANTS , VOUS POUVEZ TRANQUILLÉMENT DESCENDRENT DANS LA RUE. CA NOUS FAIT NI CHAUD , NI FROID. VOUS ETES DEJA DESCENDU DANS LA RUE 32 FOIS , SEULÉMENT DES VICTIMES A VOTRE NIVEAU

  2. Que veut vraiment cette OPPOSITION ? Franchement le peuple de Guinée en a marre !!! Vivement du calme s’il vous plaît.

  3. Votre président est vraiment nul, je jure que ce monsieur ne connait rien en politique. Tu dis blanc aujourd’hui et noir demain. Il a vécu en France, alors ça ne me surprend pas

  4. ALY je t informe que le president alpha conde est un grand champion en politique. regardez bien la structure de l opposition actuelle, ils se bouffent le nez entre eux.en realité l opposition guineenne n existe presque plus. vive le president batisseur alpha conde . la production agricole a augmentée, les hotel flambants neufs partout a conakry, je dors sous le clim , malgré quelque coupures, je circule sur l autoroute jus qu a a coyah, bientot le barrage souapiti va uliminer toute la guinee. donc tant pis pour vous ethnos malades.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info