Accueil » Politique » Marie Madeleine Dioubaté : ‘’Pourquoi je suis rentrée en politique…’’

Marie Madeleine Dioubaté : ‘’Pourquoi je suis rentrée en politique…’’

Marie Madeleine DioubatéLa candidate du Parti des écologistes de Guinée (PEG) à la présidentielle de 2015 est-elle venue en politique par hasard ? Marie Madeleine Dioubaté répond par l’affirmative et estime qu’en Guinée, il n’y a rien d’autre à faire à part la politique.

L’unique femme en lice pour le poste de président de la République, lors de la dernière présidentielle, est rentrée au bercail il y a plus de 8 ans. A l’en croire, elle comptait réaliser plusieurs projets, notamment agricoles, mais a été confrontée aux réalités du pays.

‘’Quand vous ne connaissez personne, vous êtes confrontés à beaucoup de difficultés. Vous êtes rackettés et vous êtes face à une administration qui retarde vos dossiers’’, regrette Madeleine Dioubaté.

Parlant de ses projets agricoles, elle affirme avoir importé des machines achetées à couts de millions de dollars. ‘’On avait une convention avec l’Etat qui n’a pas été respectée. On a payé nos droits et tout ce qu’on nous a demandés. Mais on a eu des difficultés pour implanter le projet’’, se rappelle-t-elle.

‘’Quand on est diaspora et qu’on veut rentrer au pays pour s’installer, on est confrontés aussi à la méchanceté des gens’’, fait-elle savoir, précisant avoir investi dans l’agriculture dans plusieurs localités du pays.

‘’J’ai cultivé à Kankan, à Madina-Oula dans Kindia, à Kissidougou. On a été aussi  à Mali Yembéring pour des projets. Il y a d’autres secteurs à part l’agriculture où on s’est lancés avec des partenaires’’, cite la candidate malheureuse de la présidentielle de 2015.

A la question de savoir pourquoi elle a choisi de se lancer en politique, Marie Madeleine Dioubaté répond : ‘’Il n’y a rien à faire à part la politique’’, avant de souligner qu’elle est avant tout cheffe d’entreprise. Mais, dit-il, ‘’si les conditions ne sont pas réunies pour travailler, je suis obligée effectivement de trouver autre chose. Parce que je ne suis pas fonctionnaire en Guinée’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. la conviction est necessaire en politique.

  2. malheuresement , vous ete rentrée en politique par la fenetre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info