Accueil » Société » Reprise des délestages électriques : Makanera, pas du tout surpris…

Reprise des délestages électriques : Makanera, pas du tout surpris…

Makanera La société Electricité de Guinée (EDG) a repris ses vieilles mauvaises habitudes. Depuis quelques semaines, elle se distingue par la reprise de plus belle des coupures intempestives d’électricité à Conakry.

L’ancien ministre de la communication, Alhousseine Makanera dit ne pas être surpris par la reprise des délestages. ‘’Je ne suis pas surpris. Parmi tous les projets du professeur Alpha Condé, le seul d’ailleurs qu’on peut féliciter, c’était le projet Kaléta qui a augmenté la déserte en électricité en Guinée’’, introduit le désormais opposant au régime en place.

Le barrage hydroélectrique de Kaléta, à lui seul, ne suffit pas pour résoudre le problème d’électrique, indique Makanera. ‘’C’est lorsque nous allons construire Souapiti qu’on pourra avoir constamment le courant électrique’’, affirme l’ex-patron du département de la communication.

‘’Donc, ce n’est pas surprenant qu’il y ait aujourd’hui des délestages. Le problème, c’est que nous prenons notre argent pour construire Kaléta, mais on envoie des français pour gérer. Ces mêmes français nous imposent des compteurs prépayés. Même à Paris, je n’ai pas vu de compteurs prépayés’’, ajoute-t-il.

Lors d’une récente sortie médiatique, le président alpha Condé a laissé entendre qu’il a investi 125 millions pour la construction du barrage hydroélectrique de Kaléta 125 millions sur les 700 millions de dollars versés par Rio Tinto. Son ancien allié électoral et initiateur du mouvement Ndimboré souhaite savoir où se trouve le reste de l’argent.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Il faut comprendre que les compteurs prépayés sont destinés au clients a faible revenu. Cela est adapté a des pays comme la Guinée où les gens ne peuvent pas payer des factures. C’est vrai aussi que l’électricité coute plus cher par les consommateurs car il y a des frais de gestions supplémentaires pour les compteurs et la gestion des recharges. Mais ce système de compteurs pré-payé existe dans de nombreux pays en Afrique et aussi en Grande Bretagne.

  2. pourquoi certains guineens refusent de reconnaitre les efforts du president alpha conde en matierer d electricité aujour dhui , on peut dire DIEU merci, la fourniture en electricité s est hautément amelioré en guinee, grace au president alpha. attendons impeu le lancément de souapiti en 2019 , tout ira tres bien

  3. la ville de conakry n a jamais eté electrifiée auparavant comme maintenant.la production energetique a augmentée de 60 pour cent. la haine empeche certains guineens a reconnaitre les efforts du president alpha par mépris.

    • Hahaha
      C’est normal mr Diallo.
      L’augmentation de la capacité électrique est proportionnelle à la demande de consommation électrique dans n’importe quel pays normal. L’électricité est le besoin primaire pour se développer.
      Nos gouvernants ont l’obligation de construire des barages électriques, de construire des écoles, des hôpitaux, des routes car c’est l’argent du peuple issu de nos recettes ( douane, impôts payés par les sociétés et les personnes physiques, ….).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info