Accueil » Société » Massacre du 28 septembre : ‘’on fait porter la paternité à Toumba Diakité’’, estime son avocat

Massacre du 28 septembre : ‘’on fait porter la paternité à Toumba Diakité’’, estime son avocat

toumba_diakite_4_0 L’avocat de Toumba Diakité dénonce les conditions de détention de son client à la maison centrale de Coronthie. Maitre Paul Yomba Kourouma soupçonne l’Etat de mettre en place une stratégie tendant à abattre psychologiquement l’ancien aide de camp de Dadis Camara.

Il souhaite que soit accordée à son client une liberté provisoire. A défaut, formule l’avocat, ‘’nous solliciterions son maintien dans une résidence de la place qui pourrait être dans la cité des nations ou dans une chancellerie’’.

Selon Maitre Kourouma, dans le dossier sur le massacre du 28 septembre, ‘’on fait porter la paternité de cette affaire à Toumba Diakité. Nous estimons à ce stade que le fait pour lui seul d’être le seul pensionnaire à la maison d’arrêt de Conakry, de lui refuser la restauration de la chambre et du salon qui lui sont accordés au titre de cellule, l’Etat est en train de mettre en place une stratégie tendant à abattre psychologiquement Toumba, à l’affaiblir au point qu’il ne puisse pas en toute lucidité faire face aux différentes charges qui lui sont infligées’’.

‘’Sa cellule n’est qu’un sol desséché, il est sur un lit anormalement recouvert par un matelas. La nuit, il est obligé de tremper son tricot dans l’eau pour pouvoir s’essuyer’’, décrit l’avocat à la cour, précisant que son client a ‘’donné toutes les informations concernant la conception, la préparation et l’exécution de cette affaire [du 28 septembre]’’. De ce fait, souligne-t-il, ‘’Toumba Diakité apparait comme le témoin idéal bien qu’on le présente comme le coupable idéal’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Il faudrait arrêter tous les présumés coupables au même titre que Toumba Diakite,ou bien le libéré temporairement au même titre que les autres.Si non, c’est deux poids et deux mesures.Vaut mieux transférer ce Procès à la CPI (Haye) pour un procès juste et équitable envers tous les inculpés…

  2. Nous Guinéens apprenons à analyser les choses avec la tête pas avec le coeur;et parfois de façon intelligente cas même.il faut pas parler juste pour parler.
    Le cas Toumba est tres different des autres cas.non seulement Toumba est inculpé dans l’affaire du 28septembre;mais vous avez tendance à oublier qu’il a attenté à la vie de Dadis,chose qu’il a réconnu d’ailleurs,apres quoi il etait même en fuite.il n’est pas revenu de lui même au pays,mais il a plutot été arreté et ramener.dans ce cas c’est pas facile de le traiter de la même façon que ceux qui n’ont jamais fui le pays;qui ont toujours été la.
    Rappelons nous que Toumba avant sa tentative d’assassinat contre Dadis etait aussi libre comme les autres.donc arretons la mamaya autour de cette affaire.il n’ya pas 2 poids 2mesures pas dutout.
    Wassalam.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info