Accueil » Société » Nommé directeur d’une agence, sans budget, il se lamente au siège du RPG Arc-en-ciel

Nommé directeur d’une agence, sans budget, il se lamente au siège du RPG Arc-en-ciel

tmp_8877-Sory-Camara-DGA-PAC-1729671747Alpha Condé a trouvé un point de chute pour Sory Camara, ancien numéro deux du Port autonome de Conakry.  Bombardé récemment à la tête de l’Agence nationale d’assainissement et salubrité publique, il s’est invité samedi au siège du RPG Arc-en-ciel pour parler de sa structure.

Pour l’ancien adjoint au directeur général du Port autonome de Conakry, l’insalubrité est une préoccupation majeure du chef de l’Etat. “Pour trouver une solution radicale, le professeur Alpha Condé a créé d’une agence qui va s’occuper exclusivement des problèmes d’assainissement en Guinée. Dès mon arrivée à la tête de cette nouvelle agence, j’ai fait venir tous les acteurs qui  agissaient dans ce secteur”, explique Sory Camara.

Il dit avoir écouté ces différents acteurs pour comprendre au finish pour Conakry est prise en otage par des ordures. Puis, élaboré un plan d’urgence pour assainir pour un début la capitale guinéenne. “J’ai élaboré un plan d’urgence et  j’ai rencontré le ministre du budget pour m’apporter son appui pour que ce plan d’urgence soit mis en œuvre. Malheureusement, il m’a été dit que l’agence a été créée, mais le budget qui accompagne le fonctionnement de l’agence n’a pas été mis en place. Donc en 2017, l’agence n’a pas d’argent pour fonctionner”, révèle-t-il aux militants et sympathisants du parti au pouvoir.

Prenant les devants, il affirme avoir rencontré l’Union européenne qui l’apprend, à l’en croire, qu’elle mettra à la disposition de la Guinée un montant de “84 mille euros” dans le cadre de l’assainissement de nos villes. “J’ai rencontré la délégation de cette institution, mais on m’a dit que ce montant qui est annoncé est une promesse et qui sera mis à la disposition de la Guinée en 2018”, se désole M. Camara.

Pour le patron de l’Agence nationale d’assainissement et salubrité publique, pour rendre Conakry propre, il faut des moyens. “Conakry a besoin de 200 bacs à ordures pour équiper les points de regroupement. Malheureusement, on a seulement que 25 bacs dans tout Conakry. Donc, c’est ce qui fait que les gens mettent les ordures n’importe où”, regrette-t-il.

Et quels que soient les moyens mis à la disposition de son agence, se rend-il compte, sans la collaboration de la population, il sera difficile de lutter contre l’insalubrité.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Il faut attendre que les Europeens vous donne 84 miole Euro ppir nettoyer votre ville. Ca va venir.
    Meme devant votre maison il faut attendre de vous degager vos ordures monsieur le Directeur de l’agence.
    Les Europeens n’ont que ca a faire.. vous aider et vous aider.. ils sont riches et pas de problemes eux …. 😉

  2. C’est un bon gouvernement d’ordures.La saison des pluies arrive à grand pas pour « Nettoyer » nos ordures de guinée vers les océans.

    • Il faut remercier ce direction qui a pu éplucher les problèmes et difficultés liés à ce domaine sensible au Chef d’État c’est un grand pas

      • Les problèmes d’ordures sont connus depuis belle lurette.Ça prend une action concrète pour nettoyer avant que le choléra entre dans la danse lors de la saison des pluies intenses en Guinée.Politique de la main tendue envers l’aide extérieure de l’occident.Porototoooo.
        On est loin de couper le cordon ombilical…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info