Accueil » Société » Violences à Boké : Makanera demande à Elhadj Sékhouna Soumah d’aller prouver qu’il est Kountigui

Violences à Boké : Makanera demande à Elhadj Sékhouna Soumah d’aller prouver qu’il est Kountigui

Makanera 2 En tournée en région forestière, l’ancien ministre de la communication suit de près les manifestations de rue qui ont secoué la ville de Boké dont il originaire. Alhousseine Makanera se solidaire aux manifestants, les appelant au passage à continuer les protestations jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

‘’Je partage totalement la position des manifestants. Je suis solidaire et je demande à ce qu’ils manifestent légalement jusqu’à ce qu’ils soient satisfaits’’, lance-t-il depuis l’intérieur du pays.

‘’Un Kountigui a dit que personne ne doit bruler des pneus dans la rue. Je crois qu’avant de nous envoyer des policiers et des gendarmes pour tirer sur les gens, ce Kountigui, s’il l’est réellement, devait résoudre le problème’’, estime Makanera.

Avant d’insister : ‘’S’il est Kountigui, il n’a qu’à le prouver sur le terrain. Parce que le tigre ne clame pas sur sa tigritude, il bondit sur sa proie. A Boké, les gens ne se laisseront pas faire. Trop, c’est trop. On les a poussés jusqu’au mur, ils sont obligés de résister’’.

L’ancien ministre dit ne comprendre aussi le sens du décret du président de la République créant une zone économique spéciale à Boké. ‘’Il aurait pu donner des injonctions pour que les gens aient l’eau et  l’électricité, que les compagnies minières évoluant dans la région respectent l’environnement’’, laisse entendre Makanera.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Merci mr Makanera nous attendons le countigui pour mettre fin à ce calvaire des Bokekas

  2. On verra si ce faux Kountigui est reelement un !
    Avant CRY il faut d’abord regler les problemes de BOKE chez toi Sekouna !

  3. le kountigui vous a mis en garde , qu il est formellement interdit de bruler les pneus sur les routes de conakry . a bon entendeur salut

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info