Accueil » Économie » ‘’Le banquier guinéen n’a pas le quart du salaire de son homologue d’un pays de la sous-région’’

‘’Le banquier guinéen n’a pas le quart du salaire de son homologue d’un pays de la sous-région’’

En Guinée, une grève paralyse le secteur bancaire depuis mercredi. Elle a été déclenchée par la Fédération syndicale des banques, assurances et microfinances de Guinée (FESABAG) qui réclame entre autres le relèvement du niveau général du personnel, la mise en place d’une retraite complémentaire, la prise en charge des frais d’évacuations sanitaires des employés.

Une situation qui ne laisse pas de marbre le Parti de l’espoir pour le développement national. ‘’Le PEDN déplore la crise que traverse le pays. En plus de la crise politique, nous sommes en face d’une crise sociale aux conséquences néfastes pour le développement de la Guinée. Les universités privées sont fermées et voilà que le secteur bancaire est paralysé depuis quelques jours par une grève’’, a confié vendredi à VisionGuinee Francois Bourouno, porte-parole de la formation politique dirigée par Lansana Kouyaté.

Il soutient la démarche des banquiers et travailleurs des compagnies qui ont entamé un mouvement de grève pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

‘’Les banques guinéennes réalisent plus de bénéfices dans la sous-région. Elles n’accordent presque pas de crédits. Aucune banque, à l’exception de celles qui se sont installées dans notre pays en 2016, ne peut dire qu’elle a connu une perte l’année dernière. La situation des comptes d’exploitation leur est très favorable. Ce qui les permet d’améliorer le niveau de salaire des travailleurs grâce à qui elles font des bénéfices’’, explique-t-il.

Selon notre interlocuteur, ‘’le banquier guinéen n’a pas le quart du salaire de son homologue, à diplôme égal, d’un pays de la sous-région. Or, ce sont les mêmes  banques. Pourquoi donc le guinéen est mal ? C’est dû à l’ignorance de nos autorités publiques, notamment nos dirigeants de la Banque centrale’’.

‘’Il faut que les autorités puissent dire à une banque qui est au Nigeria et qui veut s’implanter en Guinée, que le niveau de traitement d’un directeur financier guinéen ou directeur des ressources ne doit pas être au même niveau que les banquiers connaissent aujourd’hui’’, suggère M. Bourouno.

Le plus étonnant, selon ses dires, ‘’c’est que vous verrez dans des banques ici des expatriés payés entre 9000 et 15.000 dollars par mois alors que le banquier guinéen, plus chargé que cet expatrié et plus rentable, n’a même pas 5 % de son salaire’’.

Il poursuit en demandant à la banque centrale de ‘’jouer son rôle pour que les guinéens travaillant dans le secteur bancaire puissent bénéficier des conditions à la hauteur des richesses qu’ils créent. Si on réalise un bénéfice, il faut qu’on se le partage’’.

‘’Nous au PEDN, dans notre projet de société, nous prévoyons l’amélioration des conditions de vie des citoyens, la hausse du niveau du pouvoir d’achat’’, vante le porte-voix dudit parti, précisant que ‘’l’action principale sera menée sur l’amélioration de l’indice salarial dans le secteur privé et public’’.

Cire BALDE, pour VisionGuinee.Info
00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee. info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Tout ça c’est bon… mais pour le moment aidons les gens qui ont leurs comptes à avoir accès à leur argent! Rien que pour passer un bon moment de carême en famille dans la paix! Ne profitons pas sur la galère des autres pour se faire une place au paradis! Apres,vous pouvez faire votre politique…

  2. PEDN:toujours,on va faire,mais jamais comment?. Quelle démagogie politique et de la récupération des Actions Syndicales en Guinée. Un petit parti politique qui n’a jamais rempli une cabine téléphonique ou un salon est là pour dire, on va faire, du bla bla politique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info