Accueil » Politique » Alpha Ibrahima Keira : ‘’il ne faut pas faire un complot contre le président de la République’’

Alpha Ibrahima Keira : ‘’il ne faut pas faire un complot contre le président de la République’’

L’ancien conseiller d’Alpha Condé n’est pas content de l’arrêt rendu par la cour constitutionnelle sur le code électoral amendé. Alpha Ibrahima Keira pense qu’il s’agit d’un piège tendu aux parlementaires des deux principales formations politiques du pays.

Samedi à l’assemblée générale du parti au pouvoir, il s’en est pris à la cour constitutionnelle. Selon lui, ‘’compte tenu de l’importance et de la sensibilité du document en question, un très bon observateur trouvera inopportune la décision de la cour constitutionnelle de vider quelques éléments du dispositif du code électoral qui lui a été soumis et demander au président de la République de publier partiellement ledit texte’’.

‘’Mais c’est fait à dessein quand on sait que la Cour constitutionnelle ne travaille pas pratiquement toute l’année et elle ne fait qu’utiliser le budget de l’Etat, sans résultat sur le terrain’’, fustige l’ancien ministre de la fonction publique au temps de Lansana Conté.

‘’Il y a eu plusieurs cas dans ce pays où pratiquement on a laissé les lois à côté, on s’est retrouvé au palais du peuple pour parler de dialogue et sortir des documents consensuels. La cour constitutionnelle n’a pas voulu dire un mot pour rétablir la vérité’’, estime-t-il.

Pour lui, la cour constitutionnelle aurait dû demander au président de la République de mieux se pourvoir. ‘’Nous sommes surpris que pour un dénouement issu d’un dialogue politique que la Cour se comporte de cette manière. Cette attitude mérite d’être examinée’’, affirme Alpha Ibrahima Keira.

Le code électoral amendé, croit-il savoir, ‘’va porter les germes du contentieux électoral. La cour a intérêt à ce qu’il y ait des contentieux. Pourquoi ? Parce que ça permet aux membres de la cour d’avoir de l’argent. On ne s’en sortira pas. C’est une escroquerie’’.

‘’Voilà le piège qui a été tendu par la cour constitutionnelle aux partis RPG et UFDG ainsi qu’aux députés de l’assemblée nationale. Il ne faut pas faire un complot contre le président de la République’’, assure M. Keira.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info
00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. C’est plutôt le contraire qui se produit,parce que c’est Alpha Condé lui-même qui Trahi son propre Parti politique RPG. Plus d’anciens collègues de PUP à son gouvernement actuellement.
    Bientôt,son fils Mohamed Condé va prendre la tête du RPG comme Président (Monarchie).

  2. Mais bon Dieu la plus part des cadres guinéens sont cupides eh wo tan Mr keira avez a conseiller a une institution en Guinée?ayez peur de Dieu ayez honte de cette population,vous avez été un demi dieu au temps de conte,aujourd’hui vous tantez de plus ou moins exister,pitié,j’ai honte pour ce pays;regardez un peu vos voisins le Sénégal,la côte d’ivoire,ou encore le mali,…

  3. Lorsque le fils de Karim keira parle de complot,ce n’est pas étonnant. C’est d’un inventeur de complot et tortionnaire attitré du camp boiro qu’il doit sa naissance. Donc la seule reçette qu’il peut exposer dans un combat est le complot.

  4. Ce pays n’a que de cadres opportunistes qui veulent manger à tous les coups. Une vraie honte

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info