Accueil » Société » Mise en place du Haut conseil des guinéens de l’étranger : l’autre combat de Mouctar Diallo en faveur de la diaspora

Mise en place du Haut conseil des guinéens de l’étranger : l’autre combat de Mouctar Diallo en faveur de la diaspora

Dans un courrier en date du 21 juin 2017, le député Mouctar Diallo a déposé à l’assemblée nationale une proposition de loi instaurant la représentation au parlement des guinéens établis hors de la Guinée.

Le parlementaire, dans son courrier, assure avoir travaillé avec des responsables d’associations de guinéens se trouvant à l’extérieur. Mouctar Diallo souligne qu’il est nécessaire d’impliquer activement les guinéens vivant à l’étranger dans l’animation de la vie politique nationale à travers, notamment, le parlement. Ce, dit-il, compte tenu de leur nombre important et de la qualité de leurs contributions dans le processus de démocratisation et de développement de la Guinée.

L’élu annonce également qu’il travaille, de concert avec des responsables d’associations, à la mise en place d’un Haut conseil des guinéens de l’étranger.

Dans un autre courrier en date du 29 juin adressé à la ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, le président des Nouvelles forces démocratiques demande à Makalé Camara de ‘’bien vouloir accepter que nous travaillons ensemble à la mise en place d’un Haut conseil des guinéens de l’étranger en faveur de nos chers et valeureux compatriotes vivant du pays’’.

Le député argue qu’il est mieux d’organiser nos compatriotes de l’étranger à travers un Haut conseil des guinéens de l’étranger qui sera, écrit-il, l’interface entre eux et l’Etat guinéen. L’institution, si elle est mise en place, pourra entre autres assurer la promotion et l’intégration des guinéens dans leurs pays de résidence, mais aussi assister les représentations diplomatiques et consulaires dans la défense et la protection des guinéens et de leurs intérêts à l’extérieur.

Elle pourra également participer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une politique efficace pour faciliter le retour en Guinée de nos compatriotes. Ce n’est pas tout. Mouctar Diallo ajoute que le Haut conseil des guinéens de l’étranger pourra encourager à nos compatriotes à participer plus activement au développement économique, environnemental, social et culturel.

La même structure pourra favoriser l’émergence de groupes d’affaires au sein de notre diaspora et l’encourager à orienter ses épargnes en Guinée aux fins d’investissements. Elle facilitera aussi la coopération décentralisée entre les structures décentralisées de la Guinée et celles des pays de résidence.

Ce Haut conseil développera des programmes d’information et sensibilisation sur la Guinée en vue de rehausser son image à l’extérieur et d’encourager les guinéens d’origine et les étrangers à la visiter. L’autre mission non des moindres est sa participation à la lutte contre la fuite et la déperdition des cerveaux guinéens et l’immigration clandestine.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Moutarou:Cherche d’abord à te faire reconduire comme Député lors des prochaines Législatives de 2018;parce que beaucoup d’entre vous risquent fort de sauter.
    Et c’est pour cela,tous ses Margouyas cherchent à se rapprocher de plus en plus à la Mouvance Présidentielle,au détriment de l’Opposition.Aucune conviction politique.Porototo.

  2. @Mouctar député de l’ufdg/NFD:Il ne faut pas tirer tes balles sur des Rochers.Parce que,nous Diaspora Guinéenne de l’Étranger allons présentés et exiger lors des élections législatives en Guinée pour 2018,4 à 5 Candidats valables au Poste de Député pour nous Représenter valablement en Guinée au sein de l’Assemblée Nationale.Ces 4 Députés en question,vont être sous la bannière de l’Afrique,Amérique,Europe,et Asie plus les Arabes hors Afrique.En plus,ces Députés seront issus des 3 Grandes formations politique en Guinée.
    Par conséquent,on ne veut pas du tout de ton poste de conseil de la Diaspora ou Guinéen de l’Étranger comme le le poste du Haut Représentant de Alpha Condé (Sidya Touré) à la Présidence de la République de guinée.
    Finalement,occupe toi de ta Réélection à l’Assemblée en 2018.Sinon,tu dégage comme Alpha Condé en 2020.
    Ce sera bientôt fini votre pagaille politique en Guinée, parce que nous les jeunes,allons maintenant prendre notre Destin entre les deux mains.Pas de 3ème Mandat pour Alpha Condé non plus.Wassalam.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info