Accueil » Politique » Mouctar Diallo refuse de participer à des manifs pour satisfaire des intérêts personnels

Mouctar Diallo refuse de participer à des manifs pour satisfaire des intérêts personnels

 Le président des nouvelles forces démocratiques est catégorique. Le Front pour l’alternance démocratique (FAD) ne participera pas à des manifestations qui consistent à permettre certains acteurs politiques de faire de la surenchère politique.

‘’Quel est l’intérêt qu’on a obtenu jusqu’à présent pour la population dans le cadre de l’amélioration de la démocratie ? Il y a eu un intérêt, peut-être, mais pour certains [leaders] qui ont eu des milliards. Pendant ce temps, et les familles des victimes? Et ceux qui sont devenus des infirmes à vie? Et ceux qui ont perdu leurs biens ? Qu’est-ce qu’on en fait?’’ , se demande Mouctar Diallo.

C’est pour cela, indique-t-il, ‘’nous disions oui à des manifestations quand il faut, mais qui sont bien organisées, répondant à des objectifs prédéfinis dans l’intérêt supérieur du peuple de Guinée’’. En général, souligne le président du parti NFD, ‘’c’est surtout les populations de la commune de Ratoma, les habitants de l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa-Enco 5-Wanindara’’ qui souffrent pendant les manifestations.

‘’Des hommes en uniformes, policiers et gendarmes, entrent jusque dans les maisons, agressent les femmes, violentent tout le monde. Pendant ce temps, même si un enfant est malade, on ne peut pas l’amener à l’hôpital. Nos sages ne peuvent aller dans les mosquées. 24h ou 48h après, on arrête les manifestations. Il n’y a plus de suite’’, martèle-t-il.

Après quelques semaines, avance M. Diallo, ‘’on se retrouve, on chante, on danse, on fait la mamayah. Et quand nos intérêts partisans ne sont pas satisfaits encore, on se remobilise’’. Mouctar Diallo dit n’avoir contre des manifestations de rue. Mais il souhaite que les protestations ne soient organisées pour ‘’satisfaire des intérêts personnels. Nous voulons que ça ne soit pas des manifestations pour se servir des populations, pour des intérêts personnels et partisans’’.

‘’Nous sommes pour des manifestations, mais il faudra qu’on s’organise pour aller jusqu’aubout. Ce ne sont pas des manifestations allant dans le sens d’utiliser des gens comme des pions et  faire de la surenchère politique’’, tranche l’ancien ministre de l’élevage.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. bravo mon frere mouctar diallo , n acceptez jamais de destabiliser la guinee pour des causes fantaisistes . la guinee nous appartiens nous les jeunes

  2. La Guinée et déjà déstabilisé puisque rien ne marche.

    • BILL SI TU PENSE QUE C EST LE PRESIDENT ALPHA CONDE QUI VA TE CHERCHER LE TRAVAIL , reste assied derriere l ordinateur a critiquer violenment le regime LE REVEIL POUR TOI SERA BRUTAL. PROFITE DE KALETA POUR TE CREER UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE QUE DE T ASSEOIRE A CRITIQUER. PERSONNE NE TE DONNERA A MANGER HABITUEZ VOUS AU CHANGEMENT C EST DUR MAIS C EST CE QU IL FAUT POUR DEVELLOPPER UN PAYS

  3. Soit vous vous battez par conviction et pour un changement puisque ce qui existe n est pas bon en votre sens. Ou vous gerez des humeurs et des egots.Dans tous les cas il n y a pas 2 fauteils pour la presidence.

  4. Tu peux changer de Disque dur Mouctar;parce que celui-ci est rayé.Tous les matins tu racontes la même chose.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info