Accueil » Société » Massacre du 28 septembre : ‘’on connait les commanditaires’’, selon Aboubacar Sylla

Massacre du 28 septembre : ‘’on connait les commanditaires’’, selon Aboubacar Sylla

Pour la tenue d’un procès sur le massacre du 28 septembre, l’ancien ministre de la communication n’exclut pas de recourir à des protestations de rue. Aboubacar Sylla l’a dit à ses partisans le weekend en s’en prenant au ministre de la justice.

Selon le leader de l’Union des forces du changement (UFC), Maitre Cheick Sako avait annoncé que d’ici la fin de cette année, ‘’on allait être fixés sur les préparatifs de ce procès’’. Chaque année, dénonce-t-il, ‘’le ministre de la justice rajoute une année supplémentaire à l’ouverture de ce procès alors ces évènements se sont déroulés depuis 9 ans’’.

Pourtant, selon M. Sylla, ‘’on connait les commanditaires, la plupart des supposés commanditaires, les exécutants, les victimes, les témoins, le procès devait pouvoir se tenir le plus rapidement que possible. Malheureusement, estime-t-il, ‘’des gens qui sont dans les hautes sphères de notre administration ne veulent pas que la vérité éclate dans cette affaire pour des raisons qu’eux seuls connaissent’’.

Il accuse le ministre de la justice de tenir un langage flou dans le dossier du 28 septembre. ‘’Il s’est encore engagé à faire le maximum pour qu’on soit informés d’ici la fin de l’année de l’évolution des préparatifs de ce procès. C’est un langage flou qui laisse à penser que le procès ne va pas s’ouvrir fin 2017’’, assure Aboubacar Sylla.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Merci de vous préoccuper de ce problème. Il faut qu’il y ait justice. Vous n’êtes pas comme Cellou qui a pris 2 milliards dans cette affaire. Il n’y a pas de différence entre ceux qui ont tué et Cellou qui a pris cet argent et le manger. C’est répugnant de sa part.

  2. Me Cheikh Sakho applique la politique de la fuite vers l’avant sur ce dossier à l’image de son Chef Alpha Condé.Et le procès risque d’avoir lieu,quand la poule aura des Dents.D’ou la Nécessité de le Transférer à la CPI-HAYE urgement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info