Accueil » Libre opinion » L’administration publique est défaillante et semble avoir atteint ses limites dans la gestion du pays

L’administration publique est défaillante et semble avoir atteint ses limites dans la gestion du pays

Depuis l’arrivée de militaires au pouvoir en 1984 en Guinée, c’est pratiquement, la même génération qui gère les affaires du pays avec les résultats que nous tous connaissons aujourd’hui.

Cette génération a abusivement profité du système qui a mis fin à l’engagement automatique des cadres sortant des institutions d’enseignements supérieures et techniques du pays à la fonction publique, pour s’accaparer et monopoliser tous les postes administratifs, techniques et politiques du pays.

Résultats, toute une génération de cadres bien formés, compétents et plus en phase avec le contexte et les enjeux du moment; sont sous le carreau, excluent et réduits à observer de façon impuissante, la déconfiture du pays.

C’est un problème et une situation que l’administration publique du pays devrait corriger, si on veut que la situation actuelle connaisse un début d’amélioration ou de changement.

L’Etat doit impérativement se libérer de ses cadres vautours. Ces cadres qui ont cette capacité de savoir très rapidement, se recycler en changeant de veste pour se repositionner dans le système aussitôt, qu’un changement intervient au sommet de l’Etat.

À l’arrivée, on prend toujours les mêmes et on recommence et pendant ce temps, le changement et le progrès du pays patientent.

Sow Boubacar

Fribourg (CH)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info