Accueil » Société » Après 13 ans d’intervention, le CICR se retire du programme d’eau en milieu rural en Guinée

Après 13 ans d’intervention, le CICR se retire du programme d’eau en milieu rural en Guinée

Ce mercredi 11 octobre, la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé son retrait du secteur de l’eau en milieu rural en Guinée. L’organisme collaborait avec le Service national d’aménagement des points d’eau (SNAPE) depuis 2003 dans le cadre du Programme hydraulique rurale.

De 2003 à 2016, le CICR a travaillé avec le SNAPE afin de contribuer à un meilleur accès à l’eau potable en milieu rural. Il a réhabilité et construit des forages d’eau et contribué à leur gestion pérenne en formant et sensibilisant les communautés.

‘’Depuis 2003, le SNAPE et la délégation du CICR en République de Guinée travaillent en étroite collaboration pour atteindre leur objectif commun visant à améliorer l’accès à l’eau potable des populations dans les zones rurales’’, a déclaré Patricia Escolano Guiote, cheffe de délégation de CICR.

Et de poursuivre : ‘’Pendant 13 années, nos deux institutions ont vécu ensemble à travers une solide relation de travail et de respect mutuel qui a permis de mieux accompagner les efforts déployés dans le secteur de l’eau en milieu rural’’.

Une collaboration efficace et agissante

Ce programme, selon le CICR, a permis à plus de 200.000 personnes d’avoir un meilleur accès à l’eau, contribuant ainsi à la réduction de l’incidence de maladies liées au manque d’eau potable. Mais aussi et surtout à l’amélioration des pratiques d’hygiène de base dans les villages guinéens.

Selon la cheffe de délégation de CICR, la collaboration entre le SNAPE et le CICR  a été efficace et agissante. ‘’Le CICR a permis de financer la réalisation de plus 240 nouveaux forages et la réhabilitation de plus de 320 forages existants’’, affirme-t-elle.

En 2014, le CICR a mis à la disposition du SNAPE un véhicule pour les analyses physico-chimiques. ‘’Ce véhicule devait permettre d’améliorer le travail de SNAPE pour un meilleur contrôle de la qualité de l’eau fournie à la population’’, précise Mme Guiote.

Pour sa part, le directeur général du SNAPE, Karinka Doumbouya dira que des impacts positifs ont été enregistrés au cours de la collaboration de sa structure avec le CICR. ‘’On peut citer entre autres la réduction des corvées d’eau pour les femmes, surtout les filles en âge d’aller à l’école, la réduction des maladies liées à l’eau, la libération de la main d’œuvre de la corvée d’eau au profit des activités rémunératrices de revenus’’, énumère M . Doumbouya.

Malgré ces résultats, il note un besoin d’investissement dans le secteur de l’eau  en milieu rural, avant de solliciter la poursuite de la collaboration entre le SNAPE et le CICR dans un élan plus dynamique. Il espère que la fin du programme d’hydraulique rurale n’est pas la fin de la collaboration entre les deux institutions.

Avantages des forages

Présent à cette cérémonie, le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique a eu son mot à dire. Talibé Sylla admet que les forages construits dans différents zones du pays ont soulagé la population.

‘’La corvée de l’eau, c’est la femme et la petite fille. Ce qui entrave l’éducation normale des filles et l’épanouissement des femmes’’, souligne le ministre Sylla, qui annonce que le président de la République a décidé de réaliser 10.000 forages fonctionnant sur la base d’un système de pompage photovoltaïque.

Il a demandé au CICR de continuer ses œuvres salvatrices et humanitaires en donnant de l’eau potable aux guinéens. ‘’Nous allons reformuler une requête principale pour que le CICR revienne’’, indique-t-il, séance tenante.

La cérémonie a été mise à profit par le CICR pour faire un don de matériels d’analyses physico-chimiques de l’eau au SNAPE.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info