Accueil » Société » Une élève de 10 ans violée par un enseignant

Une élève de 10 ans violée par un enseignant

A l’appel d’une partie du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), une grève paralyse le secteur de l’éducation depuis plus d’une semaine. La journée du lundi 20 novembre a été mouvementée dans la capitale Conakry où les violences ont fait un mort.

Selon le ministre de l’Education nationale, Ibrahima Kalil Konaté, ceux qui ont appelé à la grève, actuellement introuvables, ont été suspendus de toute activité syndicale. ‘’On n’arrive pas à les joindre au téléphone et on ne sait pas où ils trouvent’’, a-t-il dit en faisant référence aux syndicalistes Aboubacar Soumah et à Elhadj Abdoulaye Portos Diallo.

Pendant ce temps, a déploré le ministre Konaté, la grève est en train de faire des ravages dans la cité. ‘’Une jeune fille a été violée par un enseignant dans la salle de classe. Quand on est venu jeter des cailloux, les enfants ont fui, lui il a récupéré la fille et l’a fait rentrer dans une salle de classe où il a fait quelque chose qu’il ne compte pas réparer’’, a-t-il informé, précisant que la victime, âgée de 10 ans, a été reçue dans un centre médical situé dans la haute banlieue de Conakry où elle reçoit des soins.

Une autre fille, élève en 4e année à l’école Africof de Sangoyah, a été touché à l’œil par un projectile ayant entrainé l’explosion du globe oculaire, selon toujours le ministre de l’Education nationale qui déplore la mort d’un élève lundi à Dabomba. ‘’Ça commence à être de trop’’, s’insurge l’ancien syndicaliste devenu ministre.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Du n’importe quoi rapporte ce faux Ministre. Sinon comment on peut déclencher un mouvement de grève pour une amélioration des conditions de travail et en même temps violer son élève. Ça ne colle pas trouver un autre argument. Je finis par comprendre que vous voulez faire une diversion pour ne pas qu’on parle trop de l’élève tué. Paix à son âme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info