Accueil » Société » Alpha Condé : ‘’On n’est pas dans un Etat sauvage’’

Alpha Condé : ‘’On n’est pas dans un Etat sauvage’’

En recevant samedi des syndicats, patrons de médias et parents d’élèves, le numéro un guinéen a tapé du poing sur la table. Alpha Condé accuse le syndicaliste Aboubacar Soumah à l’origine de la grève des enseignants de semer la pagaille dans le pays.

Pour le chef de l’Etat, c’est au moment où les bailleurs de fonds veulent venir en Guinée que certains profitent pour semer la pagaille. ‘’Ce qui fait que même ce qu’on gagne est paralysé par des mouvements comme ça’’, dénonce-t-il.

Il accuse Aboubacar Soumah de semer la pagaille en complicité avec des radios. ‘’Lorsque les syndicalistes envoient leurs communiqués aux radios, elles refusent de les diffuser. Pendant ce temps, elles sont là faire passer tous les messages de Soumah’’, fustige Alpha Condé.

Il annonce que le procureur de la République va intenter des poursuites judiciaires contre ledit syndicaliste. En plus, décide-t-il, ‘’quiconque fait passer ses communiqués sera considéré comme complice et poursuivi’’.

‘’On n’est pas dans un Etat sauvage. Personne n’est au-dessus de la loi. Si tu es fonctionnaire, l’Etat est libre de t’affecter où il veut. Le syndicaliste n’est pas au dessus de la loi’’, dit-il en faisant à Aboubacar Soumah qui refuse de rejoindre son poste de directeur préfectoral de l’éducation. ‘’Dès qu’il a refusé, on aurait dû suspendre son salaire. Maintenant, nous allons appliquer rigoureusement la loi’’, tranche le pensionnaire de Sékhoutouréyah.

 Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 1404/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

7 comments

  1. tout ca , c est votre faute mr le president , on vous a alerté depuis tres longtemps d appliquer la loi en vain. sinon , un fonctionnaire qui est muté doit obligatoirement rejoindre son lieu de travail .le cas soumah est trop flagrant , un seul syndicaliste ne peut pas declencher une greve , donc les autoritée doivent prendre leur responsabilité

  2. La fin de l’impuniter commence à se sentir maintenant, il faut sanctionner et mettre en prison les fauteurs de trouble qui veulent empêche le progres en république de guinée. Nous les vrais guineen il est temps que nous prenions consciences pour le bien de ce pays, ne pas se laisser mannipuler par ses individus mal intentionné qui veulent nous utilisés pour empêcher le programme du PRAC; pour le dévéloppement de ce pays qui nous appartiens tous.

  3. Ce vieux est fini comme Mugabe, l age n aide pas, tu nous dis que nul n est au dessus de la loi, mais vous faites le contraire cher prof.la cour des comptes est où. ? Qui connait le coup de tes déplacement? En Guinée la loi c est vous? C est terminé, vous serez le premier à respecter cette constitution, après votre mandat.Observez bien, tous les guineens ne souhaitent que votre départ et personne n a perd de tes menaces

  4. Selon Alpha Koné: »On est pas dans un état sauvage »,mais,il est mal placé pour le dire.Parce qu’il viole en longueur de journée,la Constitution Guinéenne…Il devrait plutôt montrer le bon exemple.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info