Accueil » Société » Le lycée Amadou Mahtar M’Bow de Kamsar change de visage

Le lycée Amadou Mahtar M’Bow de Kamsar change de visage

C’est avec l’appui d’Ibrahima Kalil  Magassouba et de sa fondation  MIK Sécurité & Expertises hydrocarbures que cet établissement autrefois délabré a été rénové. La cérémonie de réouverture a eu lieu le samedi 16 décembre dans l’enceinte dudit lycée, situé dans la sous préfecture de Kamsar.

La cérémonie a réuni les autorités de l’éducation, encadreurs et élèves du lycée et le bureau de l’Association des parents et amis de l’école (APAE).

Le discours de bienvenue a été prononcé par le proviseur du lycée Amadou Mahtar M’Bow, Djiby Kalissa, qui a remercié le donateur Ibrahima Kalil Magassouba, ancien élève dudit lycée qui a répondu de manière favorable à une requête.

‘’M. Ibrahima Kalil Magassouba, ancien élève de M’Bow, ayant constaté avec regret la dégradation poussée de ce bijou qui date de 1973, a répondu favorablement à la requête de notre direction par une innovation des infrastructures’’, a dit le proviseur.

‘’Aujourd’hui, l’école a change de visage, elle devient encore plus belle. Nos latrines ont été équipées avec une addiction d’eau pour desservir toutes les toilettes. Un personnel adéquat chargé d’entretenir ces latrines a été recruté et pris en charge par la fondation. Des poubelles bien installées et servent de dépôt d’ordures, les toitures et le plafond sont bien renforcés. Tous les bâtiments sont peints, les parterres aménagés et remplis de granites attirent élèves, professeurs et visiteurs’’, décrit M. Kalissa.

Le bureau des l’APAE du lycée M’Bow se dit très satisfait de l’œuvre de la fondation MIK Sécurité & Expertises hydrocarbures. L’association des parents d’élèves promet de préserver cet acquis afin d’accueillir les élèves et encadreurs dans un environnement saint.

‘’Au nom du bureau de l’APAE, nous vous adressons nos remerciements les plus sincères pour cette belle action. Nous vous promettons d’inviter tous les élèves et encadreurs à prendre soin de ce bijou. Avec ce nouveau visage que l’école a, nous sommes sûrs que nos enfants vont se retrouver dans de meilleures conditions d’études’’, a déclaré Cécé Henry Lamah.

La fondation MIK Sécurité & Expertises hydrocarbures soutient qu’investir dans l’éducation, c’est donner l’espoir à un pays et une chance à la jeunesse de bien se former. ‘’Je me dis que nos potentialités minières et agricoles doivent être soutenues par la formation. Ce qui nous permettra de faire de moins en moins appel à l’expertise étrangère’’, a indiqué Ibrahima Kalil Magassouba.

En rénovant le lycée dans lequel il a étudié, il affirme cela n’est qu’un acte de reconnaissance à l’endroit de ses enseignants et à l’Etat guinéen. ‘’J’ai étudié dans des écoles publiques subventionnées par l’État. Si j’ai réussi aujourd’hui en étant ingénieur, c’est parce que j’ai été formé gratuitement dans des écoles publiques guinéennes. Aujourd’hui, je fais un retour sur investissement’’, a noté le donateur.

La cérémonie a pris fin par une remise des satisfécits aux anciens enseignants du lycée M’Bow, suivie d’une prestation scénique de l’artiste Mohamed James Azaya.

Pathé BAH

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info