Accueil » Annonces » La fourniture de l’électricité se fait par alternance : EDG évoque les raisons

La fourniture de l’électricité se fait par alternance : EDG évoque les raisons

L’Administration Générale de l’EDG, informe son aimable clientèle de Matoto, que pour cause de surcharge constatée sur les départs ENTA et Université, la fourniture de l’électricité se fait par alternance et connaît des interruptions par endroits.

Cette interruption affecte des artères et zones de ENTA Lansanayah, Dabompa, Tombolia, Enta Nord, Yattaya T6, ENTA Nord, Sonfonia gare et environnant.

L’Administration Générale de EDG s’excuse pour les désagréments causés par cette coupure et rassures que des dispositions sont prises pour résoudre le problème pour un retour rapide de la desserte normale habituelle.

Conakry, le 22 décembre 2017

Le Département Communication & Marketing

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. EDG ne sait plus quoi inventer pour justifier les délestages à Conakry !!
    Si c’est pour communiquer de manière aussi lapidaire et dans un langage qu’aucun guinéen ne comprend : «la fourniture d’électricité se fait par alternance et connaît des interruptions par endroits à cause des surcharges » ; autant la boucler et ne pas produire ce genre d’information à la mors-moi le noeud (= à la con) !!
    Surcharge de quoi !?
    Le réseau interconnecté est-il surchargé par la forte production du barrage hydroélectrique de Kaleta, en cette fin d’hivernage !? LOL !!
    Alors que le peuple guinéen sait que Kaleta peine à livrer 100 MW, sur une capacité de production de 260 MW !!
    Ou est-ce simplement parce que le réseau est submergé par une forte demande d’électricité que Kaleta n’arrive pas à couvrir !?
    Avec du recul, le peuple guinéen se rend aujourd’hui compte que les promesses faites par le Président Alpha Condé, disant qu’avec la mise en service du barrage de Kaleta, la Guinée allait être, non seulement autosuffisante ; mais, exportera même son électricité dans la sous-région ; étaient tout simplement grotesques et mensongères !!
    Siriki persiste et signe : le calvaire des guinéens en matière de délestages électriques ne prendra définitivement fin, qu’avec la mise en service du barrage hydroélectrique de Souapiti ; donc pas avant 2020 !!
    Sacré Alpha ; un véritable affabulateur !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info