Accueil » Société » Aboubacar Soumah au gouvernement : ‘’les menaces et intimidations ne serviront à rien’’

Aboubacar Soumah au gouvernement : ‘’les menaces et intimidations ne serviront à rien’’

Dimanche, le gouvernement s’est fendu d’un communiqué appelant les enseignants grévistes à reprendre les cours. L’administration d’Alpha Condé a annoncé le salaire de ceux qui observent la grève ne sera pas payé pour ce mois de février.

Selon le syndicaliste Aboubacar Soumah, meneur de la grève, cette décision prouve à suffisance le gouvernement n’est pas prêt à satisfaire les revendications des enseignants.

Il rappelle que le droit de grève est consacré par la constitution guinéenne. ‘’Comment le gouvernement peut-il menacer les enseignants pour avoir respecté un mot d’ordre lancé par une structure syndicale ? Pourquoi le gouvernement menacerait-il de couper leurs salaires s’ils ne revenaient pas en classe ?’’, se demande-t-il.

Il assure que l’annonce du gouvernement, au lieu d’intimider les enseignants, n’a fait que les radicaliser dans leurs positions. La preuve, avance-t-il, ‘’de Conakry à Yomou, toutes les écoles sont fermées. Donc, les menaces et intimidations ne serviront à rien’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info