Accueil » Libre opinion » Halte aux tueries ! Trop de morts ! Trop de jeunes vies sacrifiées par des dirigeants lâches

Halte aux tueries ! Trop de morts ! Trop de jeunes vies sacrifiées par des dirigeants lâches

Trop de fausses équivalences aussi. Même les jeunes qui se veulent défenseurs d’une Guinée juste, unie et paisible en sont coupables.

Si votre souci c’est d’apparaître neutres ou impartiaux entre le pouvoir et le syndicat ou l’opposition en faisant une distribution égalitaire de responsabilités dans ces tueries, vous vous rendez complices des exactions de l’État.

La responsabilité de la sécurité des citoyens et leur protection lors des manifestations incombent uniquement à l’État et à l’État seul. Ce n’est pas à un syndicaliste ou à un leader politique d’assurer la protection des manifestants à moins que le gouvernement autorise officiellement la création des milices privées.

Le pluralisme syndical, le droit de grève, le droit de manifester sont tous des droits garantis par notre Constitution. Cependant l’article 23 de notre Constitution fait de la sécurité un devoir de l’État. Plus loin, l’article 141 indique que les forces de sécurité doivent être au service de la Nation et non au service d’un individu.

Alors pourquoi à chaque fois que les forces de sécurité commettent des excès, des violences et même des meurtres contre les citoyens qu’elles sont censées protéger, il y a ces démagogues qui sortent pour diriger leur indignation contre les victimes?

Arrêtez de dédouaner l’État et arrêtez la culpabilisation des victimes. Trop c’est trop! Demandons à l’État de faire justice pour les victimes. L’impunité encourage la récidive.

Par Abdoulaye BARRY

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. ce sont les gens de l ufdg qui drogues les jeunes de l axe bambeto pour aller violenter les autres citoyens de conakry. maintenant , a chaque manifestations , nous utiliserons des armes a feu contre les jihadistes de la secte ufdg pour les obliger a quitter notre pays la guinee. on vous attends , car le jour de la manifestations prochaines , nous allons terroriser les habitants de amdallaye , bambeto , coza pendant plusieurs jours , ils ne pourrons meme pas sortir la tete dehord. on vous attends

  2. L’autorité est là stable pour sécuriser la population donc si chaque fois les assoiffés du pouvoir mettent les cafards dans les rues pour inquiéter les paisibles population alors qu’à l’on faire ces corps habillé? Tout le monde sait si on dit manifestations quel sont les enjeux mais comme nos fameux opposant manque énormément de stratégie que de chiffrés le nombre de morts alors le champ est libre!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info