Accueil » Société » Le syndicaliste Aboubacar Soumah parle de sa rencontre avec le président de la République

Le syndicaliste Aboubacar Soumah parle de sa rencontre avec le président de la République

Le meneur de la grève des enseignants s’est rendu mardi soir à Sékhoutouréyah en compagnie d’une délégation de l’aile dure du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG). Au terme de la rencontre, une commission a été mise en place pour engager des négociations avec le mouvement syndical.

Selon Aboubacar Soumah, le président Alpha Condé a demandé à ses invités de lui fournir plus d’informations sur les bisbilles au sein du SLECG. ‘’Il nous a dit que les informations qu’il a reçues jusque-là n’étaient pas les meilleures. Il nous a donné la parole pour que nous puisons donner les informations pour qu’il soit véritablement situé sur la situation’’, a indiqué à la presse celui qui a été traité de rebelle par les autorités au plus niveau.

Et de poursuivre : ‘’On n’a pas parlé de la suspension de la grève. Le chef de l’Etat nous a fait comprendre que les informations dont il disposait n’étaient pas les bonnes. Il a mis en place une commission composée des ministres Tibou Kamara, Cheick Taliby Sylla et du médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana pour entamer des négociations’’.

Malgré sa rencontre avec le pensionnaire de Sékhoutouréyah, le syndicaliste annonce que la grève reste maintenue. ‘’Elle n’est pas suspendue’’, a-t-il clarifié, se disant rassuré par les membres de la commission en charge des négociations : ‘’Ce sont des éléments auxquels nous avons confiance, notamment le ministre Tibou Kamara. Il nous a montré son objectivité, son engagement dans la résolution de cette crise’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Merci Aboubacar Soumah d’avoir chauffé les couilles de ce Monsieur qui qualifiait la grève d’illégale tout en te considérant comme un rebelle.
    Au final il est dans l’obligation de négocier avec toi. Quelle honte!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info