Accueil » Société » Conakry secouée par une vague de manifestations

Conakry secouée par une vague de manifestations

Lundi nuit sur les antennes des médias publics, le président de la République a appelé une trêve sociale. Alpha Condé a rassuré que son administration va continuer d’œuvrer pour le bien-être du peuple malgré les difficultés auxquelles le pays est confronté.

Son appel ne semble pas tomber dans de bonnes oreilles. Deux jours après son discours, la capitale Conakry a été secouée par une vague de manifestations.

La journée du mercredi a débuté par une marche blanche à l’appel de femmes issues de l’opposition. Plusieurs dizaines de manifestantes se sont donné rendez-vous au carrefour Concasseur avant de prendre la direction du rond-point de Bambeto.

Les protestataires réclamaient que justice soit rendue aux victimes des manifestations politiques. Sur leurs pancartes, on pouvait lire ‘’Sans justice, pas de paix’’ ; ‘’Trop de morts, l’Etat dort encore’’ ; ‘’Alpha rime avec crime’’, ‘’Justice pour nos enfants’’ ou encore ‘’Votre dictature tue notre futur’’.

A Sonfonia dans la haute banlieue de Conakry, des femmes ont laissé exploser leur colère dans la rue. Lassées de la crise dans le secteur de l’éducation, elles ont exigé la reprise immédiate des cours.

L’effet de Contagion aidant, d’autres femmes sont entrées dans la danse à Bonfi sur l’autoroute Fidel Castro. Pour se faire entendre, elles ont érigé des barricades sur la route, paralysant le trafic routier dans la zone.

Comme si cela ne suffisait pas, une autre manifestation a été enregistrée à Kaloum, à quelques encablures du marché Niger. Des propos hostiles au président de la République et au ministre de l’Education nationale y ont été scandés. Aucun incident majeur n’a été signalé.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. C’est un pouvoir sanguinaire. À bas l’injustice! vive les femmes braves de mon pays!

  2. Le rpg et l’ufdg sont à majorité composé d’égoïstes et d’extrémistes…c’est un phénomène qui joue un rôle négatif dans notre société visant à divisé, à me mettre dos à dos avec mes frères et soeurs foulbeh ,soussou, malinke,guerze bref toute les ethnies…de jours en jours à travers leurs meetings et autres ces parties nous induisent droit dans un gouffre …les guinéens doivent se réveiller maintenant pendant qu’il est temp ,changé cette mentalité archaïque et faire le bon choix, celui d’élire en 2020 un vrais représentant de tout les guinéens
    Ce combat doit commencé maintenant en créant un mouvement pour tous où la moyenne, haute,basse guinée et la guinée forestière se retrouvera pour conjuguer le même verbe celui d’une unité sincère.

  3. Si les militants du RPG et les sages ce régime tend vers sa fin par le fait même de Alpha condé

  4. Ça y est! Ces sont des signes précurseurs d’une fin de dictature sanglante !
    Bravo femmes de guinée!
    Du courage,bientôt on arrivera au bout!
    Chassez ce régime moribond,incapable,inconscient,incompétent,corrompu,insouciant des problème des enfants,de nos maman,de nos jeunes ,il faut fer pression en ce 8 mars votre journée,demandez le départ de alfa condé !!! Comme son ancien mentor Blaise compaoré!!!
    Ce le debut du printemps guinéen,
    que le bon DIEU vous aide!

  5. bangoura et sompare applaudissez encore pour votre mentor alpha ebola

  6. c est normale dans un pays de droit comme la guinee , ca prouve que la democratie est en marche en guinee.

  7. La situation actuelle de la guinée est vraiment regrettable. Depuis qu’ Alpha Condé est au pouvoir il n’a rien foutu pour la population si ce n’est que de voler les ressources du pays avec son clan, tuer des pauvres citoyens.

    Aujourd’hui tout le monde en a marre de lui le pays est secoué de partout. Alpha Condé et son gouvernement sont aux abois.

    Vu la crise socio politique que traverse le pays, j’en veux énormément au chef de fil de l’opposition qui devrait s’offrir de cette situation pour demander le départ pur et simple d’Alpha Condé et cela quel que soit le prix.
    N’est pas chef de fil de l’opposition qui le veut, il doit assumer sa responsabilité en tant que tel.Il ne doit pas laisser passer une telle crise sans agir de façon conséquente.

  8. C est une réalité la Guinée est en marche. Je suis revenu en Guinée apres 10 ans d absences vraiment j ai trouvé un changement positif , surtout l autoroute conakry coyah , l amélioration de la déserte en courant électrique les infrastructures hôtelières et l etat des routes dans villes de conakry s est nettement améliorée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info