Accueil » Politique » Rachid Ndiaye fait un aveu sur les élections en Guinée

Rachid Ndiaye fait un aveu sur les élections en Guinée

Le pouvoir d’Alpha Condé est-il prêt à corriger les anomalies enregistrées lors du scrutin du 4 février ? La question a été posée au ministre de la communication Rachid Ndiaye dans un entretien accordé à RFI.

Sa réponse ? ‘’S’il y a des anomalies, elles doivent être prises en compte par la commission électorale nationale indépendante (CENI) qui est la seule institution habilitées à superviser et à organiser les élections. Mais également par la justice qui est la seule habilitée à trancher cette question’’, rassure le patron du département de la communication.

Rachid Ndiaye avoue qu’il faut avoir ‘’l’honnêteté de reconnaitre que nous ne sommes pas arrivés à un stade où il ne peut y avoir de problèmes techniques’’. Il rassure que ‘’le gouvernement et les acteurs politiques entendent corriger tous les aspects qui peuvent coller à ce scrutin’’.

Mais s’il y a eu des défaillances aux élections locales, il déclare qu’il ne faut pas mettre cela sur la volonté du gouvernement de pratiquer des fraudes. ‘’S’il y avait eu fraude, les résultats ne seraient pas ce qu’ils sont’’, indique le ministre de la communication.

Rappelant que toute élection est un test, il affirme qu’il faut prendre les résultats du scrutin du 4 février sans oublier qu’il s’agit d’élections locales avec des enjeux locaux.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Moi je suis sûre que le pouvoir n a jamais frauder pour le rpg. Si le pouvoir avait frauder le rpg allait gagner au moin une commune a conakry mais tel n est pas le cas.

  2. Haha bien sure ils ont frauder ils ont tenu à éviter la honte et le débâcle à Conakry en se donnant vainqueur à dixinn et matam, s’il touchait kaloum et ratoma ça allait être la guerre ils ont eu peur alors.

  3. ladji soit raisonnable je crois bien que le Guineen refuse de reconnaître la vérité. sompare a parfaitement raison si le rpg voulait frauder il allait faire comme en 2005 sous cellou premier ministre 30 sur 33 préfectures plus les 5communes remportés par pup. et rien n’allait sortir RAS cé cé…… alors doucement la démocratie est en marche en Guinée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info