Accueil » Société » Aboubacar Soumah pose des préalables aux négociations sur le salaire de 8 millions GNF

Aboubacar Soumah pose des préalables aux négociations sur le salaire de 8 millions GNF

Les négociations ont repris ce vendredi 4 mai entre le Syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée (SLEEG) et le gouvernement autour du salaire de base minimum des enseignants. Les syndicalistes ont fait des observations sur le non-respect du contenu du protocole d’accord signé le 13 mars dernier.

Selon Aboubacar Soumah, les autorités n’ont pas respecté l’ouverture d’un couloir de négociations dès le 2 mai. Il reproche aux autorités de muter de syndicalistes à l’intérieur du pays et dénonce la non prise en charge de certains enseignants à l’université de Kindia.

Il affirme que le respect du protocole d’accord signé le 13 mars 2018 est la condition préalable pour démarrer les négociations. ‘’Pour toute négociation, il faut des préalables. Nous avons posé ces préalables là au gouvernement  pour qu’il trouve une solution avant de commencer les négociations proprement dites’’, indique-t-il à la presse.

Les observations du syndicaliste ont été prises en compte par l’inspection général du travail. ‘’Nous avons demandé à la partie gouvernementale d’apporter des éléments de réponse dès la semaine prochaine. Le vendredi prochain, nous allons  nous retrouver pour apporter des réponses aux observations préliminaires avant de rentrer dans le vif du sujet’’, rassure Alia Camara, l’inspecteur général du travail.

Une commission paritaire « syndicat-gouvernement » sera mise en place d’ici le mardi prochain, nous apprend-on.

Aliou BANGOURA, pour VisionGuinee.Info

000224 621 56 85 61/mambia1990@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Voilà l’homme de principe! Nous sommes fier de toi camarade!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info