Accueil » Politique » Alpha Condé accuse des radios d’opposer des ethnies

Alpha Condé accuse des radios d’opposer des ethnies

Le jeudi 3 mai dernier à la maison de la presse, Alpha Condé a sermonné les hommes de médias. Le numéro un guinéen était remonté contre les journalistes qu’il accuse d’être à l’origine de la dégringolade de la Guinée dans le rapport de Reporters sans frontières sur l’édition 2018 du classement mondiale de la liberté de la presse.

Le chef de l’Etat estime que certaines radios, émettant en Guinée, se comportent à l’image de la  Radio Mille Collines, qui avait encouragé en 1994 le génocide des tutsis et hutus au Rwanda.

‘’Notre objectif est de faire en sorte que la presse guinéenne soit l’une des meilleures de la sous-région. Ce qui n’est pas le cas actuellement’’, professe-t-il avant de poursuivre : ‘’Nous voulons pas nous retrouver avec des radios Mille collines’’.

Selon lui, ‘’nous avons des radios en Guinée qui frisent la radio Milles collines’’. Il reproche à des stations de radios, sans les nommer, de diffuser des ‘’choses qui sont interdites pour opposer les ethnies les unes contre les autres’’.

Le président Condé, qui a passé un savon aux journalistes, leur reproche de ne pas mener des investigations. ‘’Vous ne faites jamais d’enquêtes. C’est ça votre défaut. Un journaliste doit apprendre à faire des enquêtes avant de balancer une information’’, enseigne-t-il, invitant au passage les hommes de médias à se regarder dans un miroir pour voir l’image qu’il leur renvoie.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. C est le manque de professionnalisme qui mine la plupart des radios privées en Guinée. Ce sont les militants des parti politiques , a la recherchent du premier boulot se retrouvent dans les studios de radio. Les autorités doivent prendrent leur dispositions pour eviter a la Guinée le syndrome rwandais

  2. Certaines radios privées en Guinée passent toute la journée a appeler les populations au soulèvement populaire, ils tentent de déformer les réalités en mensonge pour provoquer un mécontentement et pousser les citoyens a la révolte au profits de leur parti politiques. Les meilleurs radios privées en Guinée, c est le lynx fm la radio cherie fm et sabari fm. Par contre les autorités doivent être très vigilants envers la radio espace fm et gangan fm

  3. Un chef d’Etat qui va déclarer publiquement à Kankan, que la Guinée n’appartient qu’aux Malinkés, Soussous et Forestiers, ne contribue pas non plus à la nécessaire unité et la cohésion nationale. Mais à chacun ses Tutsis et ses Hutus, n’est-ce pas ? Les louables efforts de nos soi-disant mauvais journalistes, qui critiquent inlassablement les dérives de la mal-gouvernance, ont pour le moins contribué à éviter un « syndrome rwandais » au pays. Des enquêtes de journalistes allant au fond des événements, l’opinion en a certes besoin. Mais des enquêtes judiciaires aboutissant à réduire l’impunité endémique constituent tout aussi bien un préalable à toute amorce de progrès sociopolitique, et voire économique en Guinée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info