Accueil » Société » Makanera : ‘’quand j’étais au gouvernement…’’

Makanera : ‘’quand j’étais au gouvernement…’’

Le ministère de la justice est catégorique. Les cinq opposants dont Alhousseine Makanera, poursuivis après l’incendie du commissariat de police de Cosa, seront jugés au tribunal de première instance de Dixinn. Cheick Sako, à qui veut l’entendre, dit que personne n’a pas le pouvoir d’arrêter une procédure judiciaire déjà engagée.

Cette mise au point du garde des sceaux n’a pas laissé indifférent son ancien collègue Makanera qui a cru devoir riposter. ‘’Cheick Sacko, je l’ai connu. C’était l’un de mes plus proches [collaborateurs] quand j’étais au gouvernement. Je suis convaincu qu’il peut s’insurger contre la forme mais pas le fond’’, indique le conseiller du chef de file de l’opposition.

Pour l’ancien ministre de la communication, ‘’la loi anti-casse sur la base de laquelle nous avons été convoqués, a été initiée depuis les années 90, mais n’a jamais été appliquée’’. A maitre Cheick Sako, Makanera dit que cette loi est en contraction avec la constitution en son article 10, qui reconnait à tous les citoyens le droit de manifestation et de cortège.

‘’Lors d’une manifestation où il y a plus d’un million de personnes, quand on dit que c’est 5 personnes qui doivent assurer la sécurité, c’est une façon d’interdire indirectement le droit de manifester’’, estime-t-il.

‘’Si nous sommes convoqués pour avoir signé une lettre d’information, personne n’acceptera d’en signer demain. Il peut y avoir des manifestations sans organisateurs. Et si tel est le cas, elles seront plus violentes et plus regrettables pour la Guinée’’, alerte Makanera.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Makanera ton passage au gouvernement a été une grosse faute historique du président alpha Condé.

  2. Un parti doit avoir un bureau chargé de l’organisation des événements, ce bureau doit forcément mettre en place une équipe chargée de la sécurité pour palier à d’éventuels débordements. Il doit faire un plan sécuritaire et remettre une copie à la police. En cas de défaillance, les organisateurs repondent parcque la demande n’est pas pour casser ou brûler les pneux, la demande est une marche pacifique. Quand vous serez aux affaires, c’est dans ce comité que votre ministre en charge de la sécurité va naître. Si dans votre combat politique vous ne maîtriser pas vos troupes, alors vendez le parti, le RPG est preneur.

  3. Rien ne me fait rire que si j,enttands Makanera conseiller de Cellou dallein

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info