Accueil » Libre opinion » Une autre sortie ratée, mais pas seulement du président de la République

Une autre sortie ratée, mais pas seulement du président de la République

A chaque fois que tu te dis, eh bien, voici une occasion pour lui de se racheter, il fait pire. Pourquoi se battait-il contre le régime de Conté ? Pourquoi ternissait-il l’image du pays si c’est pour venir après nous servir les vomissures du régime de ce dernier ?

Je crois que les sieurs Kassory Fofana et Lounceny Fall devraient être les seuls anciens ministres de Conté qui n’osaient pas rentrer en Guinée pendant que ce dernier était vivant. Pourtant, ils n’étaient même pas des opposants à son régime. Aujourd’hui, c’est ce même Kassory qui est nommé Premier ministre par le Professeur du Changement.

À quoi auraient servi les centaines de morts de 2006-2007 ? Les massacres du 28 septembre 2009 ?

Le pire dans tout ça, ce n’est même pas le fait qu’Alpha Condé ait nommé un ancien de ministre de Conté. Le pire, c’est le fait que ce soit Kassory Fofana. L’homme qui est sorti de la Guinée par la petite porte après avoir été limogé. Il ira ensuite s’établir aux États-Unis où il aurait obtenu un Master. Cependant, il retournera en Guinée après la mort de Conté pour nous dire qu’il est titulaire d’un Doctorat sachant bien que c’est du mensonge. Quelle malhonnêteté! Pourtant, les hommes qui ont la responsabilité de gérer la chose publique devraient être d’une moralité irréprochable.

Malheureusement, voilà qu’on vient de dire à cette nouvelle génération qu’il n y a rien de mal à voler et à mentir pour se hisser au sommet de l’État. Quitte à noyer ton propre pays pour y arriver.

La responsabilité du décret nommant Kassory comme Premier ministre incombe à nous tous. Nous avons tous failli mais la responsabilité repose surtout sur le quatrième pouvoir : la presse. En effet,  la presse de notre pays a failli à son devoir. Celui d’informer le citoyen, mais aussi et surtout d’examiner le parcours des personnes pressenties à des hauts postes de responsabilité dans notre pays.

Ailleurs, lorsque quelqu’un est pressenti pour un poste de ministre, les médias s’en pressent d’examiner son passé, ses avoirs, son expérience professionnelle et son parcours académique. Malheureusement en Guinée, la presse surtout la radio n’a vraiment pas fait grand-chose pour examiner le passé de Kassory qui était pourtant pressenti à ce poste depuis le remaniement précédent.

Ce travail était pourtant si important étant donné que la majorité de la population n’a même pas une connaissance des conditions de limogeage de Kassory il y a 18 ans. À l’époque, la moitié de la population guinéenne d’aujourd’hui n’était pas encore née. Donc, il est du devoir de la presse et de la société civile en général d’informer et d’éduquer.

Si les citoyens étaient suffisamment informés, je suis sûr qu’ils ne tolèreraient pas la moitié des choses qui se passent dans notre pays. Si cette jeune population était suffisamment bien informée, je suis sûr que le décret nommant Kassory aurait suscité la même réaction que celle qu’avait suscitée le décret de Conté nommant Eugène Camara. Une révolte populaire.

Je pense qu’il n’est pas encore trop tard pour se rattraper. Les journaux qui avaient mené des investigations à l’époque et qui avaient publié des articles sur les accusations de détournements ont l’obligation de rafraîchir la mémoire collective. L’enjeu est de taille car c’est l’avenir du pays qui se joue.

Par ailleurs, il nous faut tous un réveil de conscience collectif surtout au sein de la jeunesse qui voit son avenir hypothéqué et détourné au profit d’individus qui n’ont de soucis que pour leurs intérêts personnels. Je pleins cette jeunesse.

J’éprouve aussi de la sympathie pour tous ces militants de première heure du RPG qui ont beaucoup sacrifié et d’autres ont même tout perdu pour leur parti. Malheureusement pour eux, aujourd’hui, ils se voient surclasser par des arrivistes et des opportunistes de dernière heure. Je leur dit courage et que le combat devrait maintenant continuer au-delà des clivages politiques car nos aînés nous ont trahi.

Abdoulaye BARRY
Portland OR, USA

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Mon ami tu as raison,car toi et moi de la promotion 2000 de l uganc,nous savons à notre temps toute la pagaille de ses gens de l’ancien régime vomis et honnis,même au temps de pire dictature et des massacres dans notre pays,des gens qui étaient rechercher pour détournement,sont aujourd’hui à la commande de notre nation,dommage pour cette jeunesse que je pleind de n’avoir aucune chance pour leurs futur,Dieu protège mon pays Amin.

  2. La déontologie? Dites moi si ce pays fonctionne comme un Etat. Les calculs partisanes et d’intérêts personnels ont fini par mettre en mal les différentes ethnies de la Nation et maintenant pour un projet de révision constitutionnelle, l’Etat de substitue en clan. Ce choix résume l’impunité de tout genre. Tôt ou tard le dernier mot reviendra à qui se droit: le peuple car retenez bien, le pouvoir appartient au peuple souverain.

  3. Je suis d’avis avec l’auteur de cet article: Kassory n’est pas un homme a applaudire car il s’est enrichi grace a l’argent publique donc l’Etat. vous vous conviendrez avec moi que les Guineens en general ont toujours meprise la justice si non, tous ces malhonetes seraient deja traduits en justice et rembourser ce qu’ils ont voles et ensuite purger des peine a la hauteur de leurs crimes. Mais comment voulez qu’un president menteur puisse colaborer avec des hommes propres. Le presi avait fustige Dalein, et les autres PM en les traitant de voleurs de la republique mais ou on classe Kassory qui s’est sustrait de la justice guineenne et qui revient sans qu’aucun procureur ne leve le doigt ?
    Nous devons savoir que ce pays nous appartient tous, nous sommes compatables devant l’histoire de nos actes qui ont contribuer a faire souffrir les guineens. On sort des milliards qui pouvaient construire des ecoles, des routes, des marches, des hopitaux….. Nous applaudissons les voleurs de la Republiques. Nous sommes entretenos et encourageons le culte de la personnalite.
    Alpha Conde,n’a aucune experience au nivau de l’admistration de la cite, il ramasse des malhonetes pour assoir son pouvoir afin qu’ils puissant l’aider a piller les resources du pays et s’octroyer des mandats illimites voila le but. Le presi avait dit: <>. Le RPG devrait comprendre que cet homme ne fera rien du bien pour leur recompenser. Continuez a rever pour le changement qui ne viendra jamais avec ce presi.
    Oublions l’histoire d’ethnie car il a bien su nous diviser: la premature a la base cote, l’assemble revient a la foret, et la presidence a la haute guinee. Sous ces clivages d’un autre monde d’obscurantisme la guinee est loin de son development socio-economique.

  4. Du n’importe quoi. Quelle preuve as-tu à brandir contre lui ? Menteur ! Kassori est bien rentré au vivant de Conté et était tout temps avec lui avant sa mort, il a même été pressenti 1er ministre. On a compris le jeux des égoistes, clamer le nom de quelqu’un pour empecher sa nomination, cette fois ci, vous avez peté dans l’eau. Si tu veux pas le voir comme PM, ferme tes yeux, barre toi, casse toi et laisse les gens avancer. Les personnes que vous soutenez aujourd’hui ont quel passé radieu en Guinée. Mon oeil ouièèèè

    • Voilà la preuve vivante en toi que ce pays est foutu. On veut bien le voir et prions ke ce soit pour le bien de nous tous. Vous avalisez bêtement des choix sans critique et après c’est pour se plaindre de mauvaise qualité de vie. On ne ferme pas les yeux et on ne fuit pas …on re-garde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info