Accueil » Société » Massacre du 28 septembre : sans moyens financiers, pas de procès, selon le ministre de la justice

Massacre du 28 septembre : sans moyens financiers, pas de procès, selon le ministre de la justice

La Guinée est en route pour le procès sur le massacre du 28 septembre 2009. Le comité de pilotage mis en place pour l’organisation du procès des crimes commis au stade de Conakry a été officiellement installé vendredi.

‘’Ça n’a pas été facile. Après la clôture de l’instruction en décembre dernier, automatiquement, on a créé ce comité de pilotage qui été officiellement installé Les choses sérieuses commencent.  Il faut que ce comité se mette à la tâche’’, déclare Maitre Cheick Sako, ministre de la justice, qui précise que les membres du comité de pilotage devront se réunir une fois par semaine.

‘’Ce comité n’aura pas de moyens pour fonctionner. On n’aura pas d’excuses. Sa mission essentielle est administrative et matérielle. Il n’est pas question que ce comité se mêle au procès. Ça, c’est le travail des magistrats. Mais pour en arriver là, il faut que le comité fasse un bon travail’’, précise le garde des sceaux.

Le ministre de la justice insiste sur la nécessité de mobiliser des moyens financiers pour l’organisation du procès sur le massacre du 28 septembre. ‘’L’Union européenne a annoncé un fonds de 400.000 euros. Les américains à peu près le même montant’’, rassure Cheick Sako qui dit attendre des fonds des Nations Unies. Car, dit-il, ‘’sans moyens financiers, on ne pourra pas faire ce procès’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Alpha Kouchner Bolloré Condé

    Vous avez les moyens de faire un procès pour un prétendu coup du faux prof Condé, vous avez les moyens de détourner des millions pour vous acheter des maisons partout dans le monde, vous avez les moyens de financer des mamayas pour des fins électoraux,mais vous n’avez pas les moyens pour rendre justice à des pauvres citoyens qui ont été tués par des primitifs barbares et sanguinaire ! Tôt ou tard ce procès aura lieu et les bourreaux vont croupir dans les geôles, ça je vous le garanti. ,Et l’histoire retiendra que tu es un incapable garde des sceaux et de tres mauvaise foie.

  2. C’est pathétique de la part d’un Etat qui se dit encore souverain ! Mais les partenaires à qui l’on quémande tout, sont loin d’être dupes des manoeuvres du pouvoir sur ce dossier qu’il ne veut surtout pas faire aboutir, en réalité. N’est-ce pas le même AC qui disait ne plus avoir besoin de financement international des processus électoraux à venir et ce, à l’image de son homologue controversé Joseph Kabila du Congo RDC ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info