Accueil » Politique » Makanera trouve normal qu’Oyé Guilavogui décline le poste de ministre de l’Elevage

Makanera trouve normal qu’Oyé Guilavogui décline le poste de ministre de l’Elevage

Oyé Guilavogui a été nommé en début de semaine ministre d’Etat chargé de l’Environnement. Cet ancien ministre des Transports avait refusé le poste de ministre de l’Elevage dans le gouvernement de Kassory Fofana. Le porte-parole de l’opposition trouve tout à fait normal son acte.

‘’J’ai été déçu par l’attitude de nos compatriotes guinéens suite à la nomination d’Oyé Guillavogui. Que me cite un seul guinéen qui a la capacité de pouvoir devenir Premier ministre et que le président lui dise ‘Je t’ai nommé Premier ministre. Mais comme c’est pour servir la nation, je t’envoie à l’Elevage’. Va-t-il accepter ?’’, s’interroge Alhousseine Makanera.

L’ancien ministre de la communication se dit convaincu que le chef de l’Etat a cédé à la pression pour des raisons électoralistes. ‘’Moi je ne vois aucun problème qu’Oyé Guilavogui refuse d’aller à l’Elevage. Ce n’est pas le pouvoir d’discrétionnaire du président qui a été remis en question. Si Alpha Condé  a cédé, c’est pour les futures élections’’, croit-il savoir.

Pour étayer ses propos, il affirme qu’Oyé Guilavogui, ‘’c’est quelqu’un qui est considéré comme ressortissant de deux préfectures, Macenta et Kindia. Ensuite, il est fortement impliqué dans la politique en faveur d’Alpha Condé. »

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Personne ne demande ton avis makanera occupe toi de faire le griot chez elhadji cellou dalein diallo

  2. C’est à se demander si Makanéra est vraiment convainquant en dehors de ses judicieuses diatribes de soutien aux jeunes manifestants de Boké.
    Car s’il existe aujourd’hui un secteur d’activité économique en Guinée qui mériterait d’être valorisée et développé au moyen d’une réglementation fixant des règles d’organisation et de protection de la profession, c’est bien l’élevage dont le ministère de tutelle n’a rien de « dévalorisant », bien au contraire.
    On sait évidemment que ce département a très souvent été confié à des ministres peuls qui, par complexes ou incuries ont contribué plutôt à asseoir cette tradition de mépris pour le « berger éleveur » en général, que l’on préfère intimider et racketter par le biais des tribunaux locaux ou des gendarmeries en Basse Guinée, notamment. Et c’est ce stupide sentiment de mépris qui se dégage des propos maladroits de Makanéra. Il ignore simplement peut-être qu’il existe bien des cadres guinéens éminemment plus compétents ou méritants que lui et son copain Oyé, et dont les parents directs opéraient ou opèrent encore dignement dans ce secteur, qui nourrit tout notre pauvre Etat, sans jamais rien en recevoir, du reste.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info