Accueil » Société » Clap de fin pour le Forum des états généraux des droits de l’homme

Clap de fin pour le Forum des états généraux des droits de l’homme

Initié par le ministère de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, avec le soutien financier de l’Union européenne, le forum des états généraux des droits de l’homme a pris fin ce vendredi 22 juin 2018 à Conakry après trois jours d’intenses travaux.

Les conclusions dudit forum contribueront à l’élaboration d’une lettre de politique nationale de promotion et de protection des droits de l’homme en Guinée.

Lors de la cérémonie de clôture, le directeur pays de Search for Common Ground a déclaré que ce forum des états généraux des droits de l’homme a permis de faire des réflexions poussées autour des axes de priorité.

‘’Ce forum est une activité inscrite au compte du projet ‘Unis dans nos différences ! Promouvoir la coexistence pacifique en Guinée’, mis en œuvre par Search for Common Ground en partenariat avec Quale, une organisation d’experts en matière d’éducation pour la réduction des risques à l‘extrémisme violent’’, indique Koala Oumarou.

Le représentant en Guinée de Search for Common Ground, ONG internationale active dans la consolidation de la paix et le règlement des conflits, affirme que la question des droits de l’homme est transversale et préoccupe toute la nation.

Pour lui, doter la Guinée d’une lettre de politique nationale de protection et de promotion des droits de l’homme revêt un caractère important.

La  chargée d’affaires de la délégation de l’Union européenne a pour sa part annoncé que d’importantes réformes sont en cours en  vue d’édifier une société guinéenne démocratique et  respectueuse des droits de l’homme.

‘’Les réflexions et les travaux de groupe ont permis aux participants de déterminer l’ensemble les grandes priorités que le pays devra accorder en matière de promotion et de protection des droits de l’homme pour les années à venir’’, indique Elisabeth Péri.

‘’D’importantes reforme sont en cours en  vue d’édifier une société démocratique en respectueuse des droits de l’homme à travers le renforcement du cadre juridique et institutionnel. L’Union européenne a déjà enclenché des appuis conséquents afin de poursuivre et d’amplifier les reformes du secteur de la justice’’, afffirme-t-elle.

Alhouseiny Thiam, secrétaire général du ministère de l’Unité nationale et de la citoyenneté s’est réjoui de la qualité des débats lors de ce forum. Il promet que son département virgulera, dès son adoption, la lettre de politique nationale de promotion et de protection des droits de l’homme.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info