Accueil » Société » La société civile donne 24h au gouvernement pour baisser le prix du carburant

La société civile donne 24h au gouvernement pour baisser le prix du carburant

Le président du Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC), Dr. Dansa Kourouma a annoncé aux autorités la fin de la récréation. Il lance un ultimatum au gouvernement pour ramener le prix du litre de carburant à 8000 GNF.  

‘’Aujourd’hui, c’est le peuple qui s’exprime. Non à la corruption, non à l’impunité, victoire au peuple, gloire au peuple. Carburant 8000, carburant 8000 !’’, s’exclame le président du Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC).

‘’Nous sommes là aujourd’hui pour dire au gouvernement de la République de Guinée que la société civile guinéenne a pris ses responsabilités. La récréation est terminée. Nous sommes là pour réclamer au gouvernement la baisse du prix du carburant’’, indique le docteur Dansa Kourouma.

‘’Nous sommes sortis pour dire non au gouvernement. Il n’y a pas de politique ici, c’est un mouvement social qui revendique la baisse du prix du carburant. On donne 24 heures au gouvernement. Si le prix du carburant ne baisse pas, on va prendre nos responsabilités’’, menace l’activiste de la société civile.

Pour la prochaine manifestation, assure-t-il, ‘’au lieu d’un million de personnes, c’est 10 millions de personnes qui seront dans la rue’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info