Accueil » Libre opinion » La chute du gouvernement de Kassory Fofana devient nécessaire et irréversible (opinion)

La chute du gouvernement de Kassory Fofana devient nécessaire et irréversible (opinion)

La répression et la criminalité d’État ont toujours été les réponses des dirigeants guinéens face aux revendications sociales et politiques.

Dans un tel contexte, la radicalisation devient la seule option pour survivre et punir les coupables des tueries, de la corruption et de la mal gouvernance.

Ce n’est plus un secret que le régime d’Alpha Condé s’est construit sur le mensonge et la manipulation. Il se nourrit de haine et de violence. Sommes-nous obligés de continuer à nous soumettre à l’arbitraire et à l’injustice ?

La constitution nous autorise à résister et à nous défendre face à un système d’oppression, de barbarie et de corruption généralisée (Article 21 : Le peuple de Guinée a un droit imprescriptible sur ses richesses. Celles-ci doivent profiter de manière équitable à tous les Guinéens. Il a le droit de résister face à l’oppression).

Cette lutte n’est plus que sociale ou politique. Ce combat est celui de la libération d’un peuple pris en otage par un clan mafieux et criminel. C’est pourquoi, la chute du gouvernement du Premier ministre Kassory Fofana devient nécessaire et irréversible.

Je condamne catégoriquement les arrestations lâches de jeunes manifestants, la violence exercée sur les acteurs sociaux pacifistes et la présence des gendarmes à la bourse du travail.

Le combat continue !

Aliou BAH
Citoyen et homme politique

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Aliou bah tu peut continuer a rêver tranquillement derrière ton ordinateur. Si tu es garcons sort dehord.

  2. L’heure bara sé,qui doit partir car ce apprenti avion école,nous coût tres cher dans son apprentissage d’avion initil,de toute façon mon pauvre peuple ne pourra plus financé cette façon de malgouvernance,le vol généralisé dans les structures de l’état,de toute les façon toumma bara sé de quitter le kibanyi.

  3. Ces propos sont gravissimes de votre part. Le chef de l’ETAT a un mandat qui doit aller à son terme.
    En 2020, chacun décidera dans les urnes du nouvel locataire de Sékoutoureyah. Appeler à l’insurrection c’est faire montre d’une petitesse d’esprit. Car avant tout ce pays a besoin de paix.
    Sensibilisons plutôt les populations en perspective des votes à venir pour que le choix des hommes qui dirigeront notre pays soit fait sur la base de programme politique et de compétence intrinsèque.
    Mettez balle à terre mon frère.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info