Accueil » Société » Les syndicats vent debout contre le gouvernement : ‘’même s’il faut que nous perdions nos vies…’’

Les syndicats vent debout contre le gouvernement : ‘’même s’il faut que nous perdions nos vies…’’

Depuis près d’un mois, les syndicats protestent contre la hausse du prix du carburant à la pompe. Pour contraindre le gouvernement à rétablir le prix du litre à 8000 GNF, une grève générale et illimitée a été déclenchée. Le mouvement social envisage de continuer à durcir le ton dans ses actions de protestations.

‘’Nos camarades qui ont été encerclés et emprisonnés à Labé ont recouvré leur liberté. Ce qui s’est passé là-bas, on ne peut pas vous le décrire. Les forces de l’ordre ont encerclé nos camardes dans leur siège et les ont blessés. Tout a été cassé alors que la classe ouvrière n’est pas violente’’, déplore Mamadou Mansaré, adjoint au secrétaire général de la CNTG.

Malgré la répression qui s’abat sur des syndicalistes, il annonce que le mouvement syndical ne répondra pas à la violence par la violence. ‘’Nous allons répondre par notre action de cesser toute activité et de paralyser le pays jusqu’à ce qu’ils comprennent que malgré la répression, c’est la voix du peuple qui continue’’, indique-t-il au gouvernement.

‘’Quelle que soit l’issue de ce combat, même s’il faut que nous perdions nos vies, comme ils ont militarisé toute la ville, on ne retiendra pas en Guinée que le mouvement syndical a trahi son peuple.  Peut-être le peuple va nous lâcher, mais le mouvement syndical, comme en 1958, 2007 et 2008, nous n’allons pas lâcher notre peuple’’, rassure le porte-parole de l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Mai en 2007 vous avez lassez le peuple C’est pour Cela que la majeurs parti du peuple ne vous fait pas confiance. et le gouvernement aussi na pas de respect pour vous

  2. Personne n a de respect pour ces faux syndicaliste corrumpu jusqu’à la moelle épinière on se connaît très bien en Guinée

  3. Le syndicaliste Mamadou mansare doit cesser de demander le service minimum dans les hôpitaux a cause de sa santé misérables et fragile. En plus il demande que aucun avion ne doit décoller de l aéroport gbessia alors que lui-même est un malade et voyage chaque fois en France pour sed soins

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info