Accueil » Politique » Kassory Fofana sur le ‘’Non’’ de la Guinée le 28 septembre1958 : ‘’C’était une fierté partagée de tous les guinéens’’

Kassory Fofana sur le ‘’Non’’ de la Guinée le 28 septembre1958 : ‘’C’était une fierté partagée de tous les guinéens’’

Le 28 septembre 1958, la Guinée est devenue est le seul territoire d’outre-mer à rejeter la communauté en votant ‘’Non’’ lors du référendum sur le projet de constitution de la cinquième République, proposé par le général Charles de Gaulle.

"

Soixante années se sont écoulées depuis que la Guinée a décidé de prendre son destin en main. Et le numéro un du gouvernement s’en souvient.

‘’Les dirigeants d’alors ont tiré sur les ficelles du nationalisme. Parce qu’ils n’étaient en mesure de délibérer en termes de bons résultats économiques’’, estime le Premier ministre Kassory Fofana, interrogé vendredi par nos confrères de RFI.

Selon le chef de l’Etat, la Guinée, après son choix historique d’accéder à l’indépendance, a été victime d’isolement. Malgré tout, soupire-t-il, le Non au projet du général De Gaulle ‘’était une fierté partagée à tous les guinéens y compris ceux qui avaient eu le choix de répondre par oui au referendum du général De Gaulle’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info