Accueil » Libre opinion » La non-installation des conseils communaux : une nouvelle farce de la classe politique

La non-installation des conseils communaux : une nouvelle farce de la classe politique

L’accord politique récemment signe par la mouvance présidentielle et l’opposition républicaine pour mettre fin au contentieux concernant les élections communales, commence à paraitre comme un énième épisode que nous offre la classe politique Guinéenne dans sa comédie mal inspirée.  

"

En effet, le petit espoir qu’avait suscité ce fameux accord s’estompe progressivement, vu la non installation des exécutifs communaux depuis huit mois.

Nous sommes certainement sur le chemin de battre le record de prolongement de disputes post électorales en Afrique. Un immobilisme sans épilogue pour divertir la naïve et manipulable galerie qu’est devenue notre société aux yeux de ces marchands d’illusions et de ces magiciens de l’arène politique.

Alors sans grande surprise, ce statuquo continue d’étaler toutes les incompétences et la mauvaise foi de ceux qui prétendent détenir les solutions aux problèmes de gouvernance de la Guinée.

Le regretté Jean Marie Dore avait bien constaté, en déclarant que : « La classe politique guinéenne est la plus bête d’Afrique, car elle réclame une chose en même temps que son contraire ». Hier, elle réclamait avec vigueur des élections, mais après elle rejette les résultats du vote; elle signe un accord de ‘’sortie de crise’’. Mais aujourd’hui, elle piétine ses conclusions et reste inefficace face à sa non application. A cette allure, les élections législatives légalement prévues cette année n’auront certainement pas lieu, car le scenario est déjà prévu dans la saga guinéenne.

Les protagonistes de cette farce n’ont aucun sens de responsabilité, de considération et d’obligation envers le peuple de Guinée, dont ils ont dressés les différentes composantes, les unes contre les autres en ennemis jurés pour masquer leurs diaboliques manigances.

Pendant ce temps, nous constatons passivement, qu’opposition et mouvance se plaisent et excellent dans les attaques stériles au détriment d’actions concrètes pour sortir la Guinée de l’ornière.

Après avoir fêté pompeusement le soixantenaire de notre indépendance; que vont-ils faire désormais pour sortir la majorité de la population de la pauvreté chronique dans laquelle elle croupit? Quand feront-ils preuve d’un vrai patriotisme et d’un réel pragmatisme pour libérer ce peuple qu’ils ont pris en otage ? De qui se moque-t-on dans ce pays ? C’est quoi leur agenda caché ?

Pour le moment, on continue à deviner, malheureusement, avec cette clique qui nous fait tourner en dérision.

Par Almamy Kemo

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info