Accueil » Société » Aboubacar Soumah promet de traquer les ‘’enseignants traitres’’ dans les écoles

Aboubacar Soumah promet de traquer les ‘’enseignants traitres’’ dans les écoles

Malgré la menace de geler le salaire des grévistes, Aboubacar Soumah, le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), refuse de courber l’échine.

"

Samedi, il a appelé à la poursuite de la grève jusqu’à la satisfaction de la revendication autour du salaire de base de 8 millions de francs guinéens. Selon Aboubacar Soumah, ‘’le ministre de l’Education nationale a envoyé une circulaire pour remonter la liste des enseignants absents dans les établissements’’.

‘’Ils n’ont qu’à recenser tous les enseignants, restons à la maison’’, a-t-il lancé à l’endroit des grévistes. ‘’Nous aussi, les enseignants qui vont à l’école, les lâches, les traitres, essayons de remonter leurs noms’’, a ordonné celui qu’Alpha Condé qualifiait de rebelle.

‘’Faites remonter le nom de tous les enseignants traitres et leurs matricules. Nous allons envoyer un message à tous les secrétaires généraux, à tous les démembrements du SLECG pour nous envoyer les noms de ces traitres qui donnent les cours dans les établissements alors nous sommes en grève’’, a insisté le syndicalistes.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Ce Monsieur exagère et sort complètement du cadre légal d’exercice du droit de grève. Autant on a droit d’aller en grève,autant on a droit de ne pas faire grève et d’aller au travail. Nul n’a le droit, le pouvoir d’imposer à autrui d’observer un mouvement de grève. La grève est un droit individuel d’expression collective. Le droit de faire grève et celui de ne pas faire grève, sont deux droits de valeur juridique équivalente (constitutionnelle). L’ignorance quand elle nous tient!!!

  2. Pourquoi,le gouvernement d AC est nul.Les grévistes suivent une ligne d entente,respecter vos paroles données.Pourquoi,recruter d autres enseignants tandis que les titulaires ne sont pas satisfaits.

  3. et le gouvernement qui recense les grévistes afin de les sanctionner c’est constitutionnel ça? foutaise!! le marionnettisme quand il nous tient

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info