Accueil » Annonces » La mise au point du chef d’Etat-major général des Armées sur le maintien de l’ordre public

La mise au point du chef d’Etat-major général des Armées sur le maintien de l’ordre public

Le chef d’Etat-major général des Armées constate avec regret l’attitude de certains correspondants de presse faisant des déclarations dénuées de tout fondement qui sont des allégations tendant à ternir l’image des Forces de Défense et de sécurité.

"

Le chef d’Etat-major général des Armées tient à rappeler qu’en vertu de la loi réservant le maintien de l’ordre public, de la sécurité des citoyens et de leurs biens aux Forces de Police et de gendarmerie, les Forces Armées quant à elles, ont pour mission de défendre l’intégrité territoriale, de protéger les institutions républicaines, de sauvegarder l’honneur et l’indépendance de la Patrie.

A ce titre, l’Armée n’est pas responsable du maintien de l’ordre public.

Le chef d’Etat-major général des Armées déplore et condamne fermement cette attitude irresponsable de ces correspondants de presse qui est incompatible avec le sens de l’honneur, le respect de la déontologie et de la dignité professionnelle.

Si l’état militaire exige en toute circonstance, discipline, loyauté, neutralité et esprit de sacrifice, les devoirs qu’il comporte et les sujétions qu’il implique mérite considération, respect et reconnaissance de tous les citoyens.

L’Armée engagée dans une profonde mutation par les réformes entreprises en son sein, entend poursuivre sa mission avec fermeté en restant républicaine, apolitique et soumise à l’autorité civile légalement établie comme le prévoit l’article 141 de la Constitution, afin de répondre aux exigences d’un Etat de droit.

C’est pourquoi, le chef d’Etat-major général des Armées condamne l’attitude de tous ceux ou toutes celles qui se livrent à des déclarations à caractère subversif tendant à ternir l’image de l’institution militaire qui se veut républicaine.

Le chef d’Etat-major général des Armées invite les médias à agir avec professionnalisme dans le strict respect de la déontologie dans la recherche, la collecte, le traitement et la diffusion de l’information en toute objectivité.

A cet effet, la Direction de l’Information et des Relations publiques des Armées et le Porte-parole des Forces armées guinéennes sont à la disposition des médias pour toutes fins de communication.

Conakry, le 8 novembre 2018

Le chef d’Etat-major général des Armées

Général de Corps d’Armée Namory Traoré

Commandeur de la Légion d’honneur

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Mr. Traoré vos efforts de réformes sont louables, la commutation parfaite, mais dites nous à quel corps appartient les bérets rouges qui explosent les têtes des jeunes manifestants dans les quartiers ? Pour nous qui ne sommes pas mêlé à ces manifestations, les images nous disent plus…

  2. Est-ce à dire que les gendarmes d’une part, qui se disputent le record d’assassinats de citoyens innocents avec les policiers et miliciens infiltrés avec nos bérets rouges d’autre part, que certains accusent de participer, comme avant hier, aux tueries de rue, ne font pas tous partie de l’armée guinéenne ?
    Au vu de ce que la gouvernance catastrophique d’AC est en train de faire de l’Etat et de nos institutions républicaines, il en faudra davantage d’arguments crédibles à cet officier, pour convaincre grand monde de la neutralité politique formelle d’une institution, dont le commandant en chef n’est autre que le leader du RPG.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info