Accueil » Société » Le SLECG lâche du lest et se dit prêt à négocier autour des 8 millions GNF

Le SLECG lâche du lest et se dit prêt à négocier autour des 8 millions GNF

Le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) accepte de renouer le fil du dialogue avec le gouvernement. Il a fallu l’implication du gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) pour rapprocher les deux parties.

"

Selon l’adjoint au secrétaire général  du SLECG, le gouverneur de la Banque centrale, Louncény Nabé, qui les a rencontrés, a su trouver les mots pour calmer les esprits. ‘’Il n’est pas venu en son nom. Il a été mandaté par le gouvernement pour venir nous rencontrer’’, précise Oumar Tounkara.

‘’Il a su nous parler avec le langage qui sied’’, déclare le syndicaliste, qui reproche aux autorités de manquer de proactivité.  ‘’Au lieu que les autorités ne soient proactives, prévenir les conflits et les gérer à temps, elles préfèrent que la rue bouge et qu’on brule des pneus, on blesse et tue’’, assure-t-il.

Le SLECG lâche du lest et accepte de retourner autour de la table de négociation. La structure dirigée par Aboubacar Soumah affirme que ‘’les 8 millions GNF sont négociables’’.

‘’Je le dis en haute et intelligible voix. Le SLECG est ouvert aux négociations’’, annonce M. Tounkara.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Vous avez faim .no work,no pay.maintena que vous etes disponible pour discuter .votre chef disait Les 8milion ou rien.stupid teachers

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info