Accueil » 2018 » novembre (page 19)

Monthly Archives: novembre 2018

Un député de l’UFR regrette la démission de Gassama Diaby

Le vice-président de l’Union des forces républicaines (UFR) regrette la démission de Gassama Diaby du ministère de l’Unité nationale et de la citoyenneté. L’honorable Ibrahima Bangoura estime que le démissionnaire est un homme qui croyait dur comme fer à l’instauration d’une véritable démocratie en Guinée.

Lire »

Faya Millimouno : ‘’si Alpha Condé réussit à militariser l’axe Bambeto-Hamdallaye-Kagbelen…’’

Dans un communiqué publié le lundi 19 novembre, le gouvernement a annoncé le renforcement du dispositif de sécurité à Conakry. Une mesure qui ne laisse pas indifférente l'opposition guinéenne.

Lire »

Kassory Fofana appelle au dialogue

Interpellé lundi par le chef de la délégation de l’Union européenne en Guinée, le Premier ministre Kassory a tendu la main à l’opposition pour un dialogue en vue de trouver une issue heureuse à la crise politique connait le pays.

Lire »

La Guinée face à des crises à répétition : l’Union européenne n’est pas contente

L’ambassadeur de l’Union européenne, Josep Coll, a interpellé lundi le Premier ministre sur les crises à répétition que connait la Guinée. Le diplomate européen a invité Kassory Fofana à œuvrer pour le retour du calme dans la cité.

Lire »

Dispositif de sécurité renforcé à Conakry : le gouverneur Mathurin Bangoura justifie la mesure

Depuis lundi soir, le dispositif sécuritaire a été renforcé dans la capitale. Des unités mixtes de police, gendarmerie et armée sont postées sur les grandes artères de Conakry.

Lire »

Ousmane Gaoual Diallo : ‘’l’opposition ne considère pas l’armée comme un adversaire…’’

La barre des 100 morts dans les manifestations, sous le règne d’Alpha Condé, a été franchie. Et le décompte macabre se poursuit. Selon le député Ousmane Gaoual Diallo, des agents des forces de sécurité sont manipulés par les businessmen de la crise qui profitent de la situation actuelle du pays pour semer le désordre.

Lire »

Kiridi Bangoura sur le 3e mandat : ‘’Alpha Condé ne peut modifier la constitution sans la volonté du peuple’’

L’échéance de 2020 approche à grand pas. Le chef de l’Etat Alpha Condé, compte-t-il modifier la constitution pour briguer un troisième mandat présidentiel en 2020 ? La question a été posée lundi au ministre Kiridi Bangoura sur le plateau de la chaine France 24.

Lire »

Bah Oury met en garde le gouvernement sur les conséquences de la ‘’militarisation’’ de l’axe

Ce qui était une rumeur est devenue une information. Le gouvernement a décidé de déployer un dispositif de sécurisation, à compter du lundi 19 novembre, dans la capitale Conakry. L’ancien ministre de la réconciliation nationale mettait en garde les autorités dimanche sur la mise en application d’une telle mesure.

Lire »

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info