Accueil » Politique » Les ministres et hauts cadres de l’administration invités à rejoindre les rangs du RPG

Les ministres et hauts cadres de l’administration invités à rejoindre les rangs du RPG

Le week-end dernier, le ministre des sports a demandé aux membres de l’équipe gouvernementale et hauts cadres de l’administration de rejoindre les structures du parti au pouvoir. Sanoussy Bantama Sow affirme que son appel s’inscrit dans le cadre de la redynamisation du RPG Arc-en-ciel en vue de mieux affronter les prochaines joutes électorales.

‘’Pour renforcer les structures du RPG Ar-ee-ciel, j’invite les ministres et tous les hauts cadres à intégrer le parti. Nous avons remarqué que dès que quelqu’un a un poste, il devient très fréquent au siège. Mais une fois qu’il est révoqué, il cesse de venir à l’assemblée générale du parti’’, dénonce Sanoussy Bantama Sow.

Selon le ministre des sports, il ne s’agit pas simplement de prendre part aux assemblées générales du parti qui se tiennent tous les samedis à son siège.

‘’Ce n’est pas gênant pour un ministre ou un directeur général d’être président d’un comité de base, d’une section ou d’une fédération’’, estime le ministre Sow, qui affirme que ‘’chaque ministre ou haut cadre de l’administration doit être un centre d’attraction dans son quartier’’.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Autrement dit, il faut être nécessairement du RPG-AEC pour être haut fonctionnaire de l’Etat guinéen à la sauce d’AC (…)
    Cet appel scandaleux a d’autant plus le mérite d’être sans ambiguïté politique, qu’il rappelle bien l’adage selon lequel, c’est de la bouche de l’idiot du village que l’on apprend certaines vérités.
    On l’avait déjà remarqué à travers les « néttoyages ethniques » sournoisement opérés à tous les étages de l’administration publique et des institutions étatiques depuis 2010, mais de là à signifier aussi crûment aux bons contribuables du pays, que leurs deniers publics servent à payer des fonctionnaires qui sont au service des seuls intérêts du parti au pouvoir, il y avait une marge que l’on peut plus mettre sur le seul compte du zèle d’un illuminé « porteur d’eau » de service. C’est de toute évidence la véritable idéologie sectaire du RPGisme qui s’exprime ainsi.
    Mais heureusement que les Guinéens avisés, dans leur écrasante majorité, ont déjà compris que c’est seulement vers une inéluctable impasse sociopolitique et économique, que celle-ci est capable de mener le pays à court ou moyen terme.
    D’où toute l’impérieuse nécessité qu’ils auraient à se ressaisir et profiter des opportunités des deux prochaines échéances électorales nationales pour s’efforcer de (re)mettre le « navire Guinée » sur la bonne voie de navigation politique. Was-Salam !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info