Accueil » Société » Bah Oury souhaite une indemnisation des victimes du déguerpissement de Kaporo-rails

Bah Oury souhaite une indemnisation des victimes du déguerpissement de Kaporo-rails

Ancien ministre de la réconciliation nationale, Bah Oury suit de près l’opération de déguerpissement en cours au quartier Kaporo-rails, dans la commune de Ratoma.

Il pense qu’une gestion humaine et responsable du déguerpissement de Kaporo-rails est ‘’indispensable’’ pour ne pas répéter les ‘’fautes politiques’’ de 1998. Bah Oury qu’il faut ‘’nécessairement éviter une politisation outrancière et une ethnicisation’’ du dossier qui a besoin de sérénité.

Estimant que ‘’nous vivons dans une société profondément inégalitaire et injuste à l’égard des faibles’’, il rappelle qu’il est du ‘’ressort’’’ régalien de l’Etat de faire de ‘’l’équité une réalité pour tous’’.

En un mot comme en mille, assure Bah Oury, ‘’nous devons apprendre à agir en conformité avec les principes du droit et de la justice’’.

Ministre de la réconciliation nationale, il affirme avoir fait de la justice de réparation et de compensation en faveur des déguerpis de Kaporo-rails, l’un des chantiers de son département. Une action qui n’a pas connu de suite. Aujourd’hui plus qu’hier, M. Bah se dit convaincu qu’une ‘’indemnisation serait un préalable’’ au déguerpissement.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info