Accueil » Société » Ousmane Gaoual Diallo avoue que les députés continuent de toucher leurs indemnités de 15 millions GNF

Ousmane Gaoual Diallo avoue que les députés continuent de toucher leurs indemnités de 15 millions GNF

Les députés de l’opposition n’ont pas encore officialisé s’ils vont siéger ou pas après l’expiration de leur mandat. Seulement voilà, ces parlementaires, à l’image de leurs homologues de la majorité parlementaire, continuent de toucher de leurs indemnités mensuelles.

"

L’information a été confirmée par le député Ousmane Gaoual Diallo, interrogé mercredi dans Œil de lynx. Entre siéger ou pas à l’hémicycle, le parlementaire a déjà son opinion.

‘’Nous serons au parlement du côté des manifestants s’ils viennent le 5 avril. Si la voie est libre, nous serons là pour vérifier qu’aucune constitution ne passera par l’assemblée nationale, qu’aucune loi ne passera pour autoriser un référendum’’, indique l’élu.

Selon le coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG, si les députés de l’opposition décident de siéger, ils seront les ‘’gardiens de la stabilité constitutionnelle au  parlement’’.

A la question de savoir s’ils continuer de percevoir leurs salaires, Ousmane Gaoual Diallo avoue sans ambages : ‘’Bien sûr que nous touchons nos 15 millions sans aucun problème. Meme Damaro Camara qui faisait de grandes déclarations en disant qu’il renonce à son salaire, pour le moment, il le touche’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Vous êtes tous pareils, des corrompus qui s’enrichissent sur le dos des pauvres citoyens.

  2. La politique de la chaise vide est complètement absurde avec un dictateur de la trempe d’Alpha Condé !!
    L’UFDG a boycotté la réélection du maire de Matoto et quel a été le résultat !? Nul, Nada, Fohi… !!
    Alpha a imposé son poulain et aujourd’hui plus personne ne parle de Matoto !!
    Alors que si tous les élus UFDG du conseil communal de Matoto étaient présents, ils auraient empêché la reprise de l’élection, en déchirant eux aussi les bulletins de vote ; quitte à transformer la salle de vote en ring de boxe et l’élection n’aurait jamais été reprise !!
    L’honorable Ousmane Gaoual Diallo a raison : il n’est plus question de tomber dans le piège du dictateur Alpha, en boycottant l’assemblée nationale !!
    Siriki persiste et signe : touchez vos salaires de députés !! Parce que c’est légal ; si vous ne le faites pas vous affaiblirez votre parti politique ; puisqu’un député qui a de nombreux problèmes financiers n’est pas opérationnel et ne peut rien apporter de concret à son parti !!
    Siégez au parlement !! Parce que, si vous boycottez, Alpha aura les 2/3 des députés et n’aura pas besoin d’un référendum pour faire adopter sa nouvelle constitution !!
    Enfin, empêchez par tous les moyens l’organisation d’un référendum pour changer la constitution guinéenne ; cet empêchement doit se faire non seulement au sein ; mais aussi, devant l’assemblée nationale avec la population !!
    Sacré Alpha ; le peuple guinéen attend de pieds fermes qu’il présente sa nouvelle constitution devant le parlement ; ce serait alors sonner le tocsin pour l’insurrection populaire !!
    A bon entendeur, salut !!

  3. Siriki, je partage parfaitement ton analyse mais ce qui me dérange un peu c’est le laxisme des députés de l’opposition vis à vis du régime dictatorial d’Alpha Condé.

    On sait bien que nous sommes à la veille de 2020 et toutes les institutions pour une bonne application de la loi sont bloquées par Alpha. Il en fait de ce qu il veut c’est comme si la Guinée est devenue pour lui une propriété privée.

    Et au sein même de l’opposition il n y a aucune perspective, aucune décision rassurante, il y en a même qui ont démissionné et ceux qui se battent, ils se battent avec beaucoup de timidité.

  4. Tu as parfaitement raison Vieux Siriki et,j’ai abordé le sujet dans ce sens lors d’un de mes commentaires précédents.
    L’exemple de la Commune de Matoto est un Bon Exemple pour L’Opposition.Car,la politique de la chaise vide ne rime à rien.Alpha Condé n’attend que cela pour faire adopter un Référendum en sa faveur.
    La CENI inféodée dit pouvoir organiser les législatives cette année:Attendons de voir pour y croire avec ce Gouvernement de Alpha Condé et son Poulain Kassory Fofana.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info