Accueil » Société » Moustapha Naité pas satisfait de l’état d’avancement des travaux à Kérouané

Moustapha Naité pas satisfait de l’état d’avancement des travaux à Kérouané

Le ministre des Travaux publics s’est rendu ce jeudi 16 mai à Kérouané, pour s’assurer de l’état d’avancement des infrastructures routières en cours de construction dans cette préfecture qui, par le passé, n’a pas bénéficié de routes bitumées. Moustapha Naité dit ne pas être satisfait par l’évolution des travaux.

Le patron du département des TP assure que la construction des voiries urbaines de Kérouané reste une priorité pour son gouvernement.

‘’Il y a des travaux d’assainissement qui ont été réalisés depuis 2011. Des négociations doivent se faire pour que les 8 Km de la voirie urbaine de Kérouané soient à 10 Km. Ensuite, voir les modalités de paiement que nous devons respecter avec  l’entreprise’’, indique Moustapha  Naité

Le ministre Naité affirme que le gouvernement est en train de tout mettre en œuvre pour évaluer le projet de construction de la route Kankan-Kérouané-Beyla, distante de près de 200 Km.

‘’Nous avons demandé aux entreprises en charge du tronçon Kérouané-Kankan de passer immédiatement à la maintenance des 140 Km qui relient Kérouané à Kankan, parce que la route est vraiment impraticable. Quand vous la pratiquez, avez pitié des citoyens qui sont sur cette route’’, laisse-t-il entendre.

Pour ce qui est de la construction du pont sur le fleuve Milo,  il déplore le retard accusé dans l’exécution des travaux.

‘’Le pont sur le fleuve Milo, le travail a démarré avec  une lenteur de 8% dans l’exécution du projet. Nous ne sommes pas satisfaits de l’évolution des travaux à Kérouané. L’entreprise reste mobilisée, elle a promis de redoubler d’ efforts pour être dans le délai contractuel du 31 décembre 2019’’, rassure le ministre Moustapha Naité.

‘’Nous  allons renvoyer une nouvelle mission d’ici la fin du mois de mai pour voir si les équipements sont arrivés’’, précise-t-il.

Quant au pont de Djassa à Komodou, toujours dans la préfecture de Kérouané, qui avait fait l’objet d’un effondrement l’année dernière,  le ministre Naité indique avoir pris des mesures.

‘’Le pont de secours que nous avons installé, solidifié pour tenir jusqu’à 80 tonnes, sert pour l’instant à faire la liaison entre Kérouané-Kankan. Pour la reconstruction de pont de Djassa, nous avons discuté avec le groupe Sogea-Satom  pour la reconstruction de ce pont et les quatre ponts de Tanénè’’, précise-t-il.

De Kérouané, Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info