Accueil » Politique » Un député malien soutient le projet de nouvelle constitution

Un député malien soutient le projet de nouvelle constitution

Médecin et député malien, Oumar Mariko est à Conakry. Samedi en marge d’une conférence de presse, le président du parti de la Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance (Sadi) a affiché son soutien au projet de nouvelle constitution.

Ce parlementaire malien estime que les démocraties africaines ont été prises en otage par des ‘’affairistes liés aux puissances coloniales’’.

‘’Pour nous, tant que les paysans, les ouvriers, les banabanas qui créent des richesses ne sont pas pris en compte dans les constitutions, la gestion du pays, arrêtons de parler de démocratie’’, indique-t-il lors d’une conférence de presse.

Oumar Mariko estime dans bon nombre de pays africains, ‘’le peuple n’est pas consulté, le peuple n’est pas dans la démocratie qui appartient aux affaires d’affaires qui font des transactions entre les différents pays’’.

C’est pourquoi, soutient-il, ‘’moi je suis pour une 4e République. Une 4e République des valeurs, des richesses partagées. Une 4e République de la liberté pour le peuple. Parce que nous sommes fatigués de cette démocratie des tartempions intellectuels de tous genres’’.

‘’Je viens soutenir l’idée d’une 4e République, elle doit être approfondie, développée. Le débat doit arriver au sein du peuple qui doit pleinement y participer’’, précise l’homme politique malien, ajoutant que ‘’parler de changement constitutionnel ne doit pas être un problème dans un régime démocratique’’.

Et pour étayer ses propos, il dit à qui veut l’entendre que ‘’si la démocratie n’est pas pour le peuple, le mode de gestion ne se fait pas avec la participation entière et pleine du peuple, ne nous leurrons pas, nous ne sommes pas en démocratie’’.

Rappelant que la constitution est un contrat social, il indique que dans ‘’nos constitutions, l’obligation n’est pas faite aux gouvernants. Maintenant, il faut que nous ayons des constitutions dans lesquelles les gouvernants ont l’obligation de respecter les lois et de les faire appliquer’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Tu ferais mieux de t’occuper de ton pays désertique que de te mêler aux problèmes de la Guinée

  2. CCA : c’est ça l’Afrique !!
    Oumar Mariko fait partie de ces politiciens véreux qui font vraiment honte à l’Afrique !!
    Ce qu’il ne peut pas accepter chez lui au Mali ; c’est-à-dire que le Président malien IBK fasse un 3ème mandat, le député Mariko le souhaite pour la Guinée et c’est pour venir nous chanter qu’il est lui aussi panafricaniste !!
    Vouloir un 3 ème mandat ; c’est vouloir le malheur de la Guinée !!
    Mais, ne dit-on pas que le malheur des uns, fait le bonheur des autres !?
    Que Dieu protège la Guinée !!

  3. Cest qui ce larbin. Il est venu en guinee pour profiter de la naivete du pouvoir corrompu de Fama, il sait que largent coule a flot avec cette histoire de constitution . Tu ferai mieux d toccuper de tes oignons. Vas te battre au mali pour la presidance a vie pour IBK. Salle hypocrite.

  4. Pauvre Mariko, ton pays est en train de disparaitre sous tes pieds, IBK ne controle plus que Bamako.
    Le nord a pris son « independance » le centre lui emboite le pas et tu viens soutenir des presidences á vie en guinée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info