Accueil » Sport » Nostalgie : Quelle carrière a eu Pascal Feindouno ?

Nostalgie : Quelle carrière a eu Pascal Feindouno ?

Pascal Feindouno a été longtemps considéré comme le grand espoir pour le football guinéen. Ceci se comprend, car c’était un joueur pétri de talents. Ces performances sur le terrain donnaient autant de plaisirs que les fortunes gagnées sur betfirstcasino.be.

Pascal Feindouno, c’est qui ?

Feindouno est un joueur d’origine guinéenne qui est né le 27 février 1981 dans la capitale de son pays Conakry. Son poste de prédilection est le milieu du terrain. C’est un élément porté vers l’attaque qui est souvent le dépositaire du jeu de son équipe.

Il n’est pas très grand de taille, 1,76 mètres, mais il compense avec un fort niveau technique. Ceci lui permet de passer dans les petits espaces et de délivrer des passes longues et courtes d’une bonne qualité.

Quel est le parcours junior de Pascal Feindouno ?

Le joueur guinéen a été formé dans l’une des nombreuses académies de son pays. En effet, son talent ne faisait aucun doute dès le début. Il commence donc à fouler les pelouses dès l’âge de 13 ans pour les Hirondelles de Guinée pendant une saison.

Après, il rejoindra le club industriel de Kamsar où il participera à deux saisons entre 1995 et 1997. Lors de cette période, il enchaine les matchs et fait déjà preuve d’une grande précocité.

Il tombe alors dans l’escarcelle des Girondins de Bordeaux qui vont lui donner sa chance. Feindouno avait en fait quitté la Guinée pour un contrat au RC Lens. Arrivé dans le nord de la France, il est choqué par les conditions climatiques.

La différence entre la chaleur de Conakry et le grand froid du nord de l’Hexagone créé un déphasage trop grand pour lui. Malgré le fait que son essai soit concluant avec le club du RC Lens, il décide de s’engager avec les girondins de Bordeaux. C’est donc là qu’il passera la saison 1997-1998 qui vient mettre un terme à son parcours junior.

Quel est le parcours professionnel du joueur guinéen ?

Au FC Bordeaux, Pascal Feindouno va rencontrer son père spirituel, en effet, Elie Baup aidera beaucoup le joueur à passer un cap. Le technicien français, va lancer le jeune joueur tout de suite dans le grand bain de la ligue 1.

Le premier match pour Feindouno se soldera sur une victoire 3–0 le 12 décembre 1998. Dès lors, l’international guinéen va obtenir la confiance de son entraineur qui le fait souvent jouer.

Il réussit même à marquer certains buts décisifs pour l’équipe. Cependant, alors qu’il est âgé de 21 ans lors de la saison 2001-2002, il est jugé pas assez prêt pour la ligue 1.

Le club va donc le prêter au FC Lorient où il va réaliser des merveilles et étoffer son palmarès. En fait, il aura l’occasion de remporter la coupe de France en 2002 contre le SC Bastia. Par ailleurs, il échoue en finale en coupe de la Ligue contre son club, les Girondins de Bordeaux. Cette saison se termine pour lui sur un total de 6 buts.

Le FC Bordeaux satisfait de son rendement va le rappeler, il y fera une saison ou il devient une valeur sûre du groupe et un titulaire indiscutable.

A la fin de la saison Elie Baup quitte les Girondins de Bordeaux et emporte dans ses valises Pascal Feindouno. Il passera quatre saisons où il confirmera ses bonnes prestations. En effet, il marque 36 buts sous les couleurs des verts pour ces quatre exercices, aux cours desquels il a disputé 36 matchs.

Après, il va s’orienter vers le golfe, ainsi, il jouera tout d’abord pour l’Al Sadd Doha en 2008-2009 et pour l’Al-Rayyan en 2009-2010, deux clubs qatariens. Ensuite, il fait un tour du côté de l’Arabie saoudite où il portera les couleurs de l’Al Nasr Riyad durant une saison.

En 2011, c’est le grand retour en Europe, où il signe à l’AS Monaco. Cependant, son niveau a un peu baissé. Ce qui va le pousser à rejoindre des clubs moins huppés comme le FC Sion en 2011-2012 et Elazigspor en Turquie la saison suivante.

Il revient en Suisse lors de l’exercice de 2013-2014 pour une saison en Lausanne-Sport. Après cela, il fait ses valises pour l’Atlantas Klaipèda, où il évolue depuis 2016.

Il compte à son actif, 71 sélections pour le Syli National. Au total, il a réussi à inscrire 28 buts. C’est le joueur le plus capé et le meilleur buteur de la sélection guinéenne.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info