Accueil » Politique » Sidya Touré à ses militants : ‘’si on vous donne de l’argent, mangez…’’

Sidya Touré à ses militants : ‘’si on vous donne de l’argent, mangez…’’

Le président de l’Union des forces républiques (UFR) invite ses militants et sympathisants à ne rejeter l’argent des promoteurs du projet de nouvelle constitution si ces derniers se hasardaient à tenter d’acheter leurs consciences.

Selon Sidya Touré, ‘’90% des sous-préfets ne connaissent pas leur rôle. La même chose pour les préfets’’.

Il affirme que ‘’les gars pensent qu’on les a mis là-bas pour attendre des instructions de Conakry ou bien attendre le passage d’un ministre pour mobiliser des foules. C’est pourquoi, les préfets, sous-préfets et autres font office de militants du RPG Arc-en-ciel’’.

En Guinée, poursuit-il, ‘’l’administration n’existe plus. Tout est centralisé à la présidence. On est en train de sortir de l’argent. Il y a beaucoup d’argent qui circule. Ils accentuent la pauvreté des citoyens et viennent par la suite leur proposer des millions’’.

A ses partisans, il donne une instruction ferme : ‘’Si on vous donne de l’argent, mangez’’, tout en leur demandant de ne pas baisser la garde dans la lutte contre le projet de nouvelle constitution.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. vous parlez seulement , sinon que ALPHA CONDE est dans son palais et de gré ou de force inch allh, la constitution sera réformée ,

  2. A ses partisans, il donne une instruction ferme : ‘’Si on vous donne de l’argent, mangez’’, tout en leur demandant de ne pas baisser la garde dans la lutte contre le projet de nouvelle constitution.

    Autant le leader sur l’UFR a évidemment raison sur les autres points ci-rapportés de son propos, autant je trouve politiquement irresponsable, cette mauvaise « instruction ferme » que SIDYA fait maladroitement à ses partisans. Pourquoi ?

    Parce que même en précisant à juste titre que l’ex-haut représentant du président AC et ancien PM du pouvoir Conté n’a pas l’apanage de ce genre de raisonnements politiques pour le moins ambigus et déconcertants, il y a des limites à la corruption de notre vie nationale, que l’on ne peut plus se permettre de laisser franchir; surtout par des acteurs politiques comme SIDYA, LK ou CDD. Et ce, même au nom des mauvais réflexes ou modes d’expressions que l’on sait tous hélas séculaires dans la société guinéenne.

    Le comportement responsable et judicieux dont on attend que les vaillants partisans de l’UFR contribuent à éclairer la voie du sursaut de toute la nation guinéenne, c’est celui qui consisterait non seulement à refuser les démarches de corruption, mais à dénoncer celles-ci nommément, preuves à l’appui à l’opinion publique. Ainsi, il n’y aurait pas meilleur levier d’action que d’user de cette « thérapie curative » pour parvenir rapidement à dynamiser l’oeuvre de moralisation de la scène politique amorcée à travers l’initiative du FNDC, par exemple.

    Car si cette gouvernance de corruption tous azimuts pouvait servir à autre chose, qu’à permettre à une poignée de pilleurs mafieux de « confisquer » toutes les ressources guinéennes, les Guinéens ne deviendraient pas les plus nombreux migrants africains à fuir les misères de leur pays, pour tenter aux périls de leurs vies d’aller vivre en Occident, notamment depuis l’avènement du pouvoir RPG-AEC d’AC.
    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info