Accueil » Société » Un opposant accuse l’Etat d’avoir ‘’sacrifié ses élites au profit des étrangers’’

Un opposant accuse l’Etat d’avoir ‘’sacrifié ses élites au profit des étrangers’’

Le président de l’Alliance démocratique pour le renouveau (ADR) accuse l’Etat guinéen de ne  pas valoriser l’élite du pays. Pour Alpha Oumar Taran Diallo, si des guinéens meurent sur le chemin de l’immigration clandestine vers l’Europe, la faute incombe au pouvoir en place.

‘’On ne reconnait jamais la compétence des jeunes. C’est pourquoi, les bras valides se cherchent ailleurs. La Guinée est le seul pays où Le gouvernement ne valorise pas les élites du pays. Plusieurs de nos bras valides périssent dans la méditerranée  par manque de soutien’’, a déclaré le président de l’ADR.

Et de poursuivre : ‘’Regardez dans le domaine du football par exemple, il y a des gens qui se sont battus pour défendre les couleurs de la Guinée, mais où ils sont aujourd’hui ? Les Salam Sow, Morlaye Soumah et autres, personne ne se demande comment ils vivent’’.

‘’L’Etat devrait faire la promotion des élites. On ne doit pas faire du business pour que des étrangers viennent pour s’enrichir sur le dos de la Guinée. Aujourd’hui, l’Etat a sacrifié ses élites au profit des étrangers. Même les projets qu’on décroche, ce sont des étrangers qui travaillent dans la plupart d’entre eux’’, assure M. Diallo.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. La politique du sacrifice des élites guinéennes au profit des étrangers n’a pas commencé avec l’avènement de la gouvernance catastrophique d’AC, même si celle-ci l’a étendue à l’échelle dévastatrice que nul ne peut objectivement contester désormais. Le leader de ce énième parti politique guinéen (l’ADR, ndlr) est pour le coup particulièrement bien inspiré de lever un coin du voile sur cet aspect néfaste des visions soi-disant panafricanistes du sanguinaire Sékou Satan Touré, que le « Mogho-Naaba de Conakry » reprend cyniquement à son compte depuis 2011.

    Si son exemple du football guinéen s’avère peut-être moins parlant, le constat d’Alpha Oumar Taran Diallo est manifeste, et risque de continuer de l’être, dans la gestion de tous les projets et restructurations que l’Etat-RPG/AEC mettra en œuvre au nom de ce qu’il qualifie pompeusement de « réalisations en faveur du développement de notre pays ». Car il y a d’un côté le fait tragique que les migrants guinéens (sur une population nationale de 12 millions d’âmes au plus !) soient devenus les plus forts contingents de rescapés africains des périls du désert ou de la mer Méditerranée à postuler contre vents et marrées pour une nouvelle vie en Occident. Et de l’autre, il l’usage abusif des fallacieux et vivaces prétextes de manque de compétences guinéennes à l’intérieur du pays : ces derniers temps, l’on invoquerait plutôt des manques de nationaux maîtrisant l’anglais (…)

    Chacun se fera donc facilement son idée sur les raisons qui motivent réellement les promoteurs d’une présidence à vie de l’actuel chef d’Etat à nous concocter une nouvelle constitution qui consacrera encore plus le « caractère panafricain de la Guinée ». Autant dire notamment aux Guinéens les plus qualifiés de se préparer le cas échéant à cette « nouvelle colonisation » constitutionnelle qu’AC et son clan de pilleurs mafieux leur réservent.

    C’est d’ailleurs en cela que tout patriote épris de paix, de justice et de progrès pour notre pays commun s’aviserait à mon sens de s’inscrire dans la dynamique salvatrice qui est engagée à travers le FNDC. Notre pays compte certes de nombreuses élites intellectuelles tant dans le pays, qu’au sein de sa diaspora. Mais nos authentiques intellectuels, patriotes et désintéressés sont plutôt rares, pour qu’à ce propos, l’on ne sache pas apprécier à leur juste valeur les propos ô combien citoyens d’hommes tel que Tierno Monénembo (TMD) entre autres. Was-Salam !

    Eh oui ! « Nous tous sommes ignorants. Mais nous n’ignorons pas tous les mêmes choses. » (Steve Lambert)

  2. riiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire , comme si ALPHA CONDE dirige al Guinée depuis 1958 , mort de rire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info