Accueil » Politique » Les Etats-Unis appellent à une transition démocratique du pouvoir en Guinée

Les Etats-Unis appellent à une transition démocratique du pouvoir en Guinée

Le président de la République, Alpha Condé, en séjour aux Etats-Unis, a  eu une rencontre vendredi avec le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompe.

Ce haut responsable de l’administration Trump a réaffirmé au président Condé la détermination des Etats-Unis à continuer à contribuer à l’amélioration du climat des affaires en Guinée.

Alors qu’Alpha Condé laisse entendre qu’il n’était pas aux Etats-Unis pour parler politique, ajoutant que les problèmes guinéens se discutent en Guinée, non pas à l’extérieur, le chef de la diplomatie américaine a  tenu à lui exprimer la position de son pays.

Mike Pompeo a assuré que les Etats-Unis sont pour une transition démocratique du pouvoir et une mise en place d’institutions fortes et crédibles en Guinée.

Avant lui, son adjoint chargé des Affaires africaines, Tibor Nagy, avait indiqué à RFI que les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté de chaque Etat, précisant que ‘’nous avons un problème s’il apparait évident que le président en exercice se serve de cela uniquement pour se maintenir au pouvoir’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. La messe est bien dite la ! Parti pour des soit disantes affaires a faires avec les americains.. mais lobiying intenses a coup de millions de $ pour rencontrer des politiques US… en vu de se decerner une onction pour ses desirs. Mais ils ne sont pas dupent les ricains. Les hommes d’ett US tu peux les corrompre avec quoi.. le $ dollar est a eux les milliards du monde sont a eux… ca passe pas… La souffrance du Peuple de Guinee passe inevitablement par une alternance dans ce pays. L’enfer actuel que vit la Guinee doit cesser, les guineens ne meritent pas cala. Le monde entier connait ces faits.

  2. C’est la ligne de conduite officiellement des Etat unies.
    C’est la même phrase utiliser par la diplomatie américaine partout.
    Barack Obama l’avait dit d’une autre manière ! Il disait les nations n’ont pas besoin d’Homme fort mais des institutions forte.
    En Guinée on va avoir les deux forces l’homme qui est Alpha Condé et les institutions.
    Les changements des constutions qui sont opérés sur le continent africain au Togo côté d’Ivoire, Sénégal Rwanda, Congo etc… Est ce que les Américains les ont bombardé ?
    Vive le troisième mandat cash pour le vrai bâtisseurs AC.

  3. La messe est bien dite ! Comme l’a si bien dit @Binali S. A l’exception des diplomaties chinoises et russes dont les pays contrôlent entièrement l’économie guinéenne notamment depuis 2011, c’est le monde entier qui a compris le désastre inommable qu’aura été la gouvernance d’AC pour la Guinée et son pauvre peuple.
    l’administration TRUMP vient de signifier ainsi à son tour à notre « Mogho-Naaba de Conakry » que la fin de ses manoeuvres dilatoires et de ses inextricables combines divisionnistes en tout genre, qu’il déguise en mode de gouvernance, sera bel et bien pour fin 2020.

    En effet, si la ruse et le mensonge d’Etat sur fond de corruption des consciences a toujours permis à des dictateurs de se voir confier les rênes du pouvoir en Guinée, l’expérience chaotique de l’Etat-RPG/AEC est plus que jamais en train de montrer aux Guinéens avisés, que diriger un Etat pour le faire progresser, est une mission trop importante pour être confiée au premier postulant venu. Et enfin, c’est la preuve s’il en fallait encore, qu’aucun Etat ne peut évoluer avec la donne sociopolitique que le sanguinaire SST avait cyniquement instituée dans notre paysage sociopolitique, avec la complicité tacite et/ou réelle de certaines élites peules notamment, il faut le dire.

    D’où, tout le lieu de rappeler ENCORE et ENCORE que la seule voie de salut pour notre chère nation, qu’on le veuille ou non, passera inexorablement par une véritable culture d’alternance politique, de la démocratie et le respect de nos institutions et lois établies. Tout le reste ne produira que de la mamaya et des tensions de frustration, si ce n’est du pillage frénétique de nos ressources nationales au seul profit de quelques égoïstes individus, comme on le voit notamment depuis 1984. Propos d’un modeste patriote guinéen !

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info